Conseil national des 23-24 novembre 2019
Des propositions pour la lisibilité de notre projet de société Intervention de Danielle Trannoy (33)

, par  Danielle Trannoy , popularité : 25%

Le travail de ce CN me convient tant en ce qui concerne les propositions pour une retraite du 21e siècle et notre démarche pour les municipales, pour la journée du 5 décembre. Nous avons un ensemble de propositions aux contenus novateurs qui enrichissent la démarche des communistes.

Je me permets ces réflexions sur notre lisibilité pour une perspective qui ne peut qu’être que globale : le stade actuel du capitalisme et de l’impérialisme nous impose une réflexion de fond, un choix de société et de civilisation pour ouvrir une perspective politique, qui fera le lien entre les luttes, notre programme immédiat et un projet.

L’offensive du capitalisme et des forces organisées des droites et de ses extrêmes qui poursuivent l’accaparement des richesses et des pouvoirs n’hésiteront pas à changer de « personnel politique » et à passer la main à l’extrême-droite. Les exemples ne manquent pas autour de la France et dans le monde, le fascisme renait sur tous les continents. Ils n’hésiteront pas à utiliser tous les moyens pour contenir les aspirations des peuples. Nous le voyons en Bolivie ! C’est le projet du capitalisme : le libéralisme triomphant né au Chili d’un coup d’Etat en 1973. Pensons à la résolution du Parlement européen et son offensive contre le communisme.

Nous avons en tant que parti communiste une responsabilité historique pour contribuer à l’élaboration d’un autre système qui ne soit pas le capitalisme, dont les termes sont le « socialisme ». A en poser les bases à partir des propositions que nous faisons pour renforcer le mouvement social et, à en donner une cohérence pour un projet. Travailler en toute souveraineté à conforter l’aspiration au changement, dépasser le défaitisme car certains nous disent : Macron « Il fera ce qu’il voudra ; il ira jusqu’au bout » !

Comment les luttes qui sont des actes de résistance au capitalisme seront renforcées avec le 5 décembre ? L’expression d’un changement du rapport des forces est à prendre en compte. Il est nécessaire de réfléchir comment nous pouvons contribuer à renforcer la bataille idéologique et notre organisation pour le long terme.

Fabien Roussel a rappelé dans son intervention notre responsabilité un an après le 38e congrès à renforcer notre combat idéologique, la conscience et notre organisation.

Je souhaite donner ici quelques exemples à partir de l’attente de nombreux camarades. Quelle est notre lisibilité en interne et en externe ? En interne, c’est très compliqué de comprendre notre ligne, entre les communiqués de presse, les lettres d’info, les twits, les facebook, le site national, la LRI, les rares émissions radio-télé, les tracts…. De plus, pour trouver ou retrouver les déclarations du Secrétaire National, il faut surfer sur internet. Par exemple, où trouver dans nos matériels la déclaration de Fabien Roussel sur le coup d’Etat en Bolivie ? Cette prise de position sur l’offensive impérialiste des Etats-Unis n’est pas rassemblée avec toutes les déclarations. La ligne des relations internationales est souvent en décalage avec la réalité. Il apparaît que les questions posées par le 38e congrès ne sont pas mises en réflexion au vu de l’évolution des forces dans le monde. Quand avons-nous eu connaissance des déplacements des délégations conduites par le secrétaire national en Chine, au Vietnam, en Belgique, au Portugal… ?

Tout cela circule, peu ou mal jusqu’aux adhérents qui perçoivent des incohérences aggravant notre désorganisation. Par exemple, comment faire parvenir le début des travaux du Conseil National et de l’Exécutif sur des questions importantes pour la vie du Parti : par exemples, les quartiers populaires, la santé, les finances…. Personnellement, je transmets…. Mais c’est insuffisant et parcellaire.

Je tiens à transmettre aussi ici le très grand mécontentement des communistes encore lecteurs de l’Humanité. Il leur manque un instrument d’élaboration qui n’est pas rempli par le « Communistes » dématérialisé. La presse « papier » est encore nécessaire.
Sollicités financièrement pour soutenir « leur journal » ils sont amers et en colère.

Je fais cette remarque personnelle : pourquoi dans l’Huma, Fabien Roussel est obligé de publier dans « le courrier des lecteurs » ? Où sont publiés les rencontres du « Tour de France des entreprises » ? L’Huma ne pourrait-elle pas amplifier cette initiative qui vise à retrouver le chemin des entreprises ? La question du travail et de la production sont indissociables.

Cette communication disparate ne favorise par la reconstruction idéologique de notre Parti. Bref, où et comment enrichir les questions du dernier Congrès ? La ligne politique du Parti Communiste Français ? Notre visibilité, si nous ne déployons, avec nos moyens, la réalité de ce qui se passe dans le monde du travail ?

Ces remarques, que je transmets avec l’accord des camarades rencontrés, n’ont que le souhait d’avancer positivement et d’unir les communistes car un travail s’élabore : sur les entreprises, la visibilité de Fabien Roussel, ses contacts dans les fédérations, la campagne des européennes avec Ian Brossat. Tout cela est positif mais il faut le faire fructifier.

Danielle Trannoy (rédigé le 27 nov 2019).

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).