Dernières nouvelles du front du néo-Maccarthysme (Cecile Vaissié et médiapart suite)

, par  Danielle Bleitrach , popularité : 2%
JPEG - 46.4 ko

J’ai ici même fait état de l’incroyable -on n’ose appeler ça un livre- produit de madame Cécile Vaissié : Les réseaux d’influence du Kremlin… J’ai souligné à quel point y était pratiqué l’amalgame, la pure délation sans preuve d’un grand nombre de personnes qu’elle considère comme la cinquième colonne du Kremlin. Marianne, qui a fini par acheter la chose et qui connait mieux les milieux russophones que moi, me décrit avec stupéfaction l’ampleur de l’opération : Madame Vaissié distribue au petit bonheur les coups de griffes et Marianne me cite le cas d’un collègue qui parle bien le russe et dont l’auteur des réseaux d’influence laisse entendre qu’il ne le parle pas, on voit le niveau…

L’opération a été relayée par médiapart et tous les tenants d’une certaine gauche américaine aux racines pour le moins suspectes… Combinant gauchisme et propagande anti-communiste, créant les bases en France d’un néo-Maccarthysme, ce qui dans ces temps de répression peut déboucher sur n’importe quoi… Il est à noter que ce courant a à cœur de pratiquer la délation tout en cherchant des appuis en divisant, par exemple est noté complaisamment que la direction du PCF reste éloignée des turpitudes des communistes disons comme moi, comme Annie Lacroix Riz, Hervé Poly et le Pas de calais, j’en oublie ou comme Mélenchon, une direction du PCF qu’elle juge peut-être infiltrable par d’autres réseaux d’influence ? Tout cela est nauséabond et nul n’en sort indemne… La méthode est la confusion, les gens cités pêle-mêle. Dans la vidéo de Mediapart, elle me confond ainsi non seulement avec Mélenchon mais avec le FN et Sarkozy : tous agents de Poutine.

En ce qui nous concerne Marianne et moi dans le livre le brouillard est total, ainsi elle reconnait que nous traitons essentiellement de l’Ukraine et que nous sommes proches de Ziouganov, le secrétaire du parti communiste de la fédération de Russie, qui est tout de même le principal opposant de Vladimir Poutine. Elle parait tout ignorer de la campagne officielle menée aujourd’hui contre les communistes qui auraient doublement fait le malheur de la Russie : en créant l’URSS et en divisant l’empire et en l’ayant détruit avec Gorbatchev… L’opposition des communistes à la politique trop favorable aux oligarques, bref il y a là une véritable méconnaissance des enjeux politiques russes d’aujourd’hui. Non il lui faut pratiquer l’amalgame, elle bredouille cependant dans l’interview quelque chose qui pourrait laisser entendre que l’on ne peut pas penser que je perçois de l’argent, ce qui ne l’empêche pas de me mettre dans la cinquième colonne de Poutine avec les sus-nommés… Je peux rassurer cette dame puisqu’elle déclare que le Kremlin achète les gens avec des croisières et un excellent champagne servi à profusion dans l’ambassade de Russie, je n’ai jamais mis les pieds ni dans ces croisières, ni à l’inverse d’elle suis capable de vous dire quel champagne on sert à l’ambassade. Je n’y ai jamais mis les pieds, j’ai fait faire mon visa au consulat de Marseille, après une longue queue sans aucun privilège, sans aucun passe droit et parce que je passais en transit par Moscou où je n’ai rencontré aucun chef espion… Imaginez ma stupéfaction devant les délire de cette dame qui faute de preuve de liens avec l’extrême-droite, les monarchistes, Sarkozy a décidé d’explorer « mon imaginaire »… pro-soviétique…

J’ai donc hier consulté mon avocat, malheureusement il y a effectivement matière à diffamation et en tous les cas le droit face à mediapart d’exiger un droit de réponse mais le livre a été publié en février 2016 et pour porter plainte, le délai est de trois mois. Même problème avec l’interview de mediapart , il aurait fallu intervenir avant le 12 juillet.

Le seul que je connaisse qui a réagi à temps est Olivier Berruyer et il a porté plainte pour diffamation, comme je lui ai expliqué, nous nous tenons tous à sa disposition pour témoigner lors du procès, il ne s’agit pas seulement d’appuyer un collègue apprécié dont les textes, la rigueur et les engagements méritent un tel soutien, mais également de commencer à nous prémunir contre ce maccarthysme qui est en train de prendre pied en France dans les rangs d’une certaine gauche proche des Etats-Unis et de ses campagnes.

Donc j’ai une demande à vous adresser à tous les lecteurs de ce blog, à mes connaissances dans les réseaux sociaux : dès que vous voyez ce type de produit pratiquant la délation sans preuve, vous prévenez tout de suite ceux qui sont mis en cause pour que nous puissions porter plainte à temps. En effet vu la qualité des gens qui produisent ce type de chose, ils sont très vite abandonnés par leurs bailleurs de fond quand ils ont un certain nombre de procès en diffamation aux basques.

Danielle Bleitrach

Voir en ligne : sur le blog histoire et société de Danielle Bleitrach

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).