D’ici la conférence nationale du 5 Novembre avancer concrètement sur la question de la candidature.

, par  Paul Barbazange , popularité : 1%

Comment les décisions du congrès, du Cn et un article de P laurent peuvent nous aider à y voir plus clair.

D’ici la conférence nationale du 5 Novembre avancer concrètement sur la question de la candidature.

Le dernier conseil national a quelque peu réveillé, secoué l’apathie des communistes en explicitant trois hypothèses de travail. Ce n’est pas rien, alors que le grand sujet jusque là était : Sans candidat déclaré nous constatons qu’on s’efface de plus en plus...que pouvons nous faire ?
Nous pouvons maintenant mettre en application des décisions du CN, direction nationale de notre parti.
Débats et action sont entrés dans une nouvelle phase.
Pour ne pas manquer le coche soyons attentif à la dernière phrase de ce relevé de conclusions :
"Une commission nationale chargée de l’animation et du suivi des débats aura pour mission... et de recueillir les propositions de candidat-e-dans le cadre de l’option d’une candidature issue du PCF."
Nous sommes donc dans la phase de recherche de la meilleure candidature
même si Pierre Laurent occulte totalement cette partie de la démarche retenue par le CN dans son interwiev dans l’Huma du 4 octobre. Ce qui éclaire son positionnement et ne nous aiderait pas à "instruire" loyalement chacune des trois hypothèses et la recherche du candidat lui même.

Il n’est pas trop tôt pour se mettre à cette tâche de rassemblement des communistes.
Pour ma part j’ai entendu des noms et surtout écouté des camarades avançant les critères politiques à remplir. Premiere de ces conditions : avoir été ces derniers mois au coeur de l’affrontement contre la loi ElKohmri, avoir été et être au coeur des luttes revendicatives, contre la répression.
C’est sur cette idée que lors du CN de juin j’ai proposé de façon symbolique au nom de ma section qu’on propose à Philippe Martinez secrétaire général de la CGT d’être ce candidat. Ce n’était qu’une image pour pousser au débat. D’autres noms viennent : Didier Le reste, membre du Cn et ancien secrétaire de la Fd des cheminots, des noms de dirigeants de la CGT comme Olivier Leberquier de Fralib-Scop tea, et beaucoup d’autres de diverses sensibilités...
Au titre, aussi de lutteur infatigable au parlement, en symbiose avec les luttes, apparaît André Chassaigne. Il est le seul quelles que soient ses positions par ailleurs, je suis loin de toutes les partager, a avoir une stature nationale.
D’autres noms sont cités dans le parti : comme le maire de Dieppe, d’autres maires ou élus actifs dans les luttes, la gestion, la vie du parti et ce dans diverses régions de France.
Des dirigeants fédéraux du Pcf pourraient aussi dans notre volonté de faire connaître la politique du PCF en dehors de tout ralliement ou effacement, lorsqu’ils ont contribué au rassemblement des communistes en préalable à tout autre rassemblement.
Ne perdons pas de temps.
Dans notre parti, nous n’avons pas l’habitude de faire acte de candidature à une quelconque élection à fortiori présidentielle.
Faisons vivre cette partie du débat, c’était déjà dans la résolution du 37 ème congrès, c’est actualisé par le relevé de décision du CN.
Paul Barbazange, membre du CN.

Brèves Toutes les brèves

  • Quelle gauche reconstruire ?

    Décidément,
    Depuis des années, l’orientation du parti communiste tourne et retourne autour d’une seule question, la (...)

  • La fin des partis ?

    Suite de "tout change pour que rien ne change"
    Les partis politiques seraient donc dépassés... Ils seraient (...)

  • Un candidat PCF ?

    Il y a une circonscription où le PCF présente un candidat, au milieu des quelques cas de candidats PCF-FI, ou des (...)

  • Pierre Laurent, la dérive...

    Pierre Laurent vient de diffuser une lettre aux salariés de l’énergie pour se différencier du programme anti-nucléaire (...)

  • Fanon, les communistes...

    Des jeunes peuvent facilement découvrir cette magnifique chanson de Ferré "les anarchistes"... Ils n’auront jamais (...)

  • JLM, la mer et l’énergie...

    Le soutien à Jean-Luc Mélenchon doit avoir les yeux grands ouverts sur les risques d’une bataille personnelle qui se (...)

  • D’ou vient Macron....

    Centriste Année Voix %inscrits %exprimés Lecanuet 1965 3 777 119 13,06 % 15,57 % Poher 1969 5 268 651 17,85 % 23,31 (...)

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).