Vivre dignement, travailler, décider au pays !

, par  Paul Barbazange , popularité : 1%

Tract distribué par la section de Béziers pour la manif du 16 octobre prochain.


PCF section de Béziers

Le 16 octobre agissons ensemble pour

Vivre dignement, travailler, décider au pays !

Ce gouvernement fait la même politique que l’ancien tant au niveau économique et social en France, qu’au niveau de sa politique étrangère.

Au plan international, sans avoir tiré les leçons des désastres causés en Côte d’Ivoire, au Mali, en Libye, en Syrie ou ailleurs, le gouvernement Hollande, aux avants postes de l’OTAN, persiste et signe dans sa politique guerrière, encourage en Ukraine les forces fascistes qui luttent contre la démocratie. Les seules finances disponibles au niveau du budget de l’état semblent l’être uniquement pour faire la guerre en Europe, en Afrique, au Moyen Orient comme au temps fort des guerres coloniales.

Au plan national, il n’y a pas un seul secteur de l’activité qui échappe aux ciseaux de la politique budgétaire du gouvernement, services publics, emplois industriels, éducation, santé, protection sociale tout y passe. Quant à la protection sociale, des allocations à la retraite en passant par l’assurance chômage ou la couverture maladie, il ne se passe pas un jour sans une nouvelle annonce de l’objectif des patrons et du gouvernement de réduire nos droits.

Il est temps de dire STOP à ces gouvernants qui mènent la lutte des classes au service du MEDEF, par lequel VALLS se fait applaudir !

Ce gouvernement tape durement sur les travailleurs, mais la classe ouvrière, la CGT en particulier et aussi d’autres organisations qui agissent avec elle (FSU, Sud...), résistent. Ce qui est essentiel. Après avoir gagné à FRALIB et PILPA qui étaient présents à notre fête de section en septembre, le bras de fer se joue aujourd’hui dans nombre d’entreprises, sur les salaires, les droits et libertés, sur l’assurance chômage et dans les communes sur la réforme territoriale par laquelle l’État voudrait faire à terme, disparaître communes et départements au profit d’énormes métropoles directement aux ordres de Bruxelles et du patronat transnational.

Dans ces circonstances, la journée d’action du 16 octobre appelée par la CGT est un moment privilégié pour clamer :

Le pays, ses industries, ses activités, n’appartiennent pas à ceux qui veulent les brader pour leurs profits mais à celles et ceux qui produisent les richesses : NOUS !

Le 16 octobre, réaffirmons :

Oui les industries et les commerces nous appartiennent !

Oui la sécu, issue de notre salaire socialisé est à nous !

Oui il faut protéger nos productions et nos emplois !

Oui il faut sortir de l’union européenne et de l’OTAN !

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).