Mercredi 4 septembre à Paris (18h) : rassemblement pour exiger la libération de Mumia. Mumia condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle !

, par  auteurs à lire , popularité : 2%

Mumia condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle !

Telle est la scandaleuse décision prise par les juges de la Cour Supérieure de Pennsylvanie. Vous trouverez en pièce jointe plus de détails sur ce nouveau déni de justice dont Mumia est la victime ainsi que l’appel lancé par ses soutiens aux Etats-Unis. Nous vous invitons à faire largement circuler ces informations dans vos réseaux, en accordant une attention toute particulière aux initiatives de protestation auprès des autorités américaines :

- en signant et en appelant à faire signer les pétitions exigeant la libération de Mumia sur le site français www.mumiabujamal.com et sur le site américain www.change.org/petitions/release-mumia-abu-jamal

- vous pouvez également vous procurer en nombre la carte-pétition gratuite (pièce jointe) destinée au Ministre de la Justice des Etats-Unis en passant votre commande à l’adresse suivante : direction@mrap.fr

Mercredi 4 septembre à Paris (18h) : rassemblement pour exiger la libération de Mumia.

Désormais le rassemblement place de La Concorde, face au Consulat des Etats-Unis a lieu le premier mercredi de chaque mois. Nous appelons à faire de ce rendez-vous mensuel un moment fort de la mobilisation française. En régions, nous invitons les organisations et les très nombreux soutiens à Mumia a en faire de même en organisant des rassemblements locaux, notamment dans les villes où les Etats-Unis ont une représentation consulaire : Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice, Rennes, Strasbourg, Toulouse ... Pour plus de précisions :

http://french.france.usembassy.gov/postes-consulaires.html

Le Collectif français de soutien à Mumia Abu-Jamal,

rassemblant une centaine d’organisations et de collectivités publiques


Situation juridique

Les juges de la Cour Supérieure de Pennsylvanie ont unanimement rejeté l’appel de Mumia pour obtenir un nouveau procès.

L’appel contestait la décision (août 2012) de commuer la peine de mort en prison à vie sans possibilité de remise de peine, décision prise par la juge Pamela Dembe de la Cour d’Etat de Philadelphie. En n’informant ni Mumia, ni ses avocats de cette commutation de peine, la Cour n’avait pas respecté les droits constitutionnels de Mumia, particulièrement celui d’être informé de sa condamnation, de la possibilité de faire appel, d’être présent lors de l’audience et de pouvoir y intervenir … Mumia et ses avocats ont contesté cette procédure illégale qui s’ajoute à plus de trente ans de déni de justice et de décisions arbitraires.

Dans sa déposition au tribunal, l’avocate de Mumia, Maître Judith Ritter, a souligné que son client et sa défense, avaient été privés de la possibilité de contester la condamnation à vie sans possibilité de libération conditionnelle. Elle a notamment insisté sur l’importance de respecter la procédure judiciaire en citant une jurisprudence cruciale à la fois pour le cas de Mumia et pour tous les autres dossiers, rappelant une décision prise l’an passé par la Cour Suprême qui a déclaré contraire à la Constitution les condamnations à vie de mineurs, suscitant, par suite, un débat juridique sur le caractère légal des condamnations à vie pour les adultes. Une comparution au tribunal aurait été l’occasion pour les avocats de Mumia de débattre de la constitutionnalité de la peine à vie.

Les soutiens de Mumia plaident toujours son innocence. Ils ont mis en place une stratégie dont l’objectif est la libération de Mumia et de tous les prisonniers politiques sur fond de dénonciation de l’incarcération massive qui prévaut aux Etats-Unis.

Pour ce faire, ils ont lancé une pétition à l’adresse du Ministre de la Justice pour que Mumia soit immédiatement libéré. Leur but est d’atteindre plus d’un million de signatures. Signez cette pétition et faites la connaître autour de vous.

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).