Le Parti Communiste libanais appelle à faire face à l’agression impérialiste contre la Syrie et le Liban

, par  lepcf.fr , popularité : 4%

Le Bureau politique du PCL suit avec une grande inquiétude les déclarations et les positions des leaders des USA et de leurs alliés de l’OTAN, ainsi que de certains gouvernements arabes qui battent les tambours de guerre contre la Syrie. Ces déclarations sont suivis par des mouvements militaires dans la région sur un fond d’accusations du crime des armes chimiques utilisées contre des civils dans la région de Ghouta.

Le Bureau politique du PCL pense que ces préparatifs visent surtout à poursuivre la destruction de l’infrastructure économique et militaires syriennes et à plus de morts et de déplacés, tout cela sous de faux prétextes avancés par les cercles impérialistes et qui réitèrent ce qui a été fait en Libye et en Irak. Les États-Unis étant le pays qui a le plus usé de subterfuges contre le droit international, faisant toujours fi des valeurs morales et humaines en massacrant des milliers de civils afin d’imposer sa domination sur les richesses des peuples arabes.

Dans cet objectif, le PCL voit dans l’attaque contre la Syrie une agression contre tous les pays et les peuples arabes. Les États-Unis et leurs alliés tentent par là de reprendre en main et d’enregistrer une avance qualitative, contrairement à l’Egypte notamment où le peuple a mis à bas le régime des « Frères musulmans ». De plus, les États-Unis tentent de résoudre la crise capitaliste qui continue à sévir, mais aussi à protéger Israël, afin de renforcer son rôle agressif et raciste dans la région et de lui permettre de liquider la cause palestinienne et de réaliser leur projet de division de la région.

Il considère que faire face à l’agression est une responsabilité patriotique et nationale. Il appelle les forces progressistes et de gauche du Monde arabe et du monde à des actions politiques et de masse afin d’imposer le recul des agresseurs. Il appelle aussi toutes les forces de gauche et de progrès en Syrie, celles qui sont actuellement au gouvernement et celles qui sont dans l’opposition, à proclamer la mobilisation générale et à mobiliser tous les potentiels afin de faire face à l’agression et de résister aux agresseurs et, ce, dans le sens de construire les fondements du projet visant à la création d’un État patriotique, démocratique et résistant à l’impérialisme.

Enfin, le Bureau politique du PCL trouve que le Liban est, une fois de plus, dans l’œil du cyclone et aura à pâtir des conséquences de l’agression contre la Syrie. C’est pourquoi il appelle le gouvernement démissionnaire à mettre fin à sa politique dite « de neutralité » vis-à-vis de la crise syrienne, à adopter une position ferme contre l’agression qui se prépare et à mettre en œuvre les capacités intérieures et internationales du Liban afin d’y faire face ; il met en garde les forces qui misent sur cette agression.

Il appelle tous les communistes ainsi que les amis du Parti et tous les patriotes libanais à la vigilance et à mettre en œuvre leurs capacités à l’intérieur comme à l’extérieur du pays afin de contrecarrer les projets des agresseurs.

Le bureau politique du Parti communiste libanais

Beyrouth, le 29 aout 2013

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).