La conspiration ne passera pas ! Une déclaration du Parti communiste Palestinien

, par  communistes , popularité : 2%

Quelques jours après la mort de Imad Asfour (en photo ci-contre), dirigeant du parti communiste palestinien à Gaza, cette déclaration nous appelle de nouveau à la solidarité avec les peuples contre les guerres colonialistes et impérialistes.

Voici ce que le sang de la résistance du peuple Palestinien a écrit dans la Bande de Gaza, Gaza l’incendiée que les ennemis ont voulu mettre a genou : il proclame aujourd’hui qu’il n’y aura pas de retour en arrière.

Oh toi peuple palestinien ! A tous les hommes libres et dignes, l’agression terroriste sioniste dans la Bande de Gaza est dans sa cinquième semaine. La résistance de notre peuple se durcit malgré les sacrifices énormes consentis.

L’agression sioniste contre notre peuple à Gaza est le fruit d’une conspiration internationale, régionale et locale. Ceux qui parient sur cette agression visent à désarmer la résistance. Mais notre peuple par son sang, par sa grandeur et par les "cadavres" de ses enfants a signifié à ce monde qu’il n’y aura pas de retour en arrière.

La résistance sous toutes ses formes est un droit pour les Palestiniens dans l’affrontement de l’agression. Il est impossible de nous désarmer ou de nous faire baisser les armes. La conspiration contre notre peuple fait partie du complot du prétendu printemps arabe, "le chaos créateur", dans le but de soutenir la domination impérialiste et sioniste dans la région.

L’odyssée de la victoire du sang sur l’épée à Gaza est la fierté de tous les hommes libres dans le monde et non seulement du peuple Palestinien. C’est la plus grande réalisation qu’il faut préserver et faire évoluer. Cette réalisation qui a mis à nu beaucoup de défauts dans cette étape de la défaite des "arabes", du reniement et de la conspiration.

Enfants de l’héroïque peuple Palestinien ! Nous au Parti communiste palestinien, nous saluons la courageuse résistance et nous mettons en garde que la bataille actuelle, celle des négociations en vue de la proclamation d’une accalmie humanitaire ou permanente, est plus dangereuse que la bataille sur le terrain et il est impératif qu’elle soit le reflet des réalisations sur le terrain et à leur mesure.

Le sang a été versé pour que le peuple Palestinien vive en toute liberté et en toute dignité comme tous les autres peuples de la terre.

Personne n’est en droit d’être garant de ce sang versé en dehors des dirigeants du terrain et ceux qui ont creusé les tunnels et se sont préparés au défi. Leur voix est la garantie de la permanence de la victoire.

Enfants de notre peuple ! Les revendications de la résistance sont celles du peuple Palestinien. Ce sont elles qui ont unifié ce peuple en Cisjordanie, à Gaza et dans l’exil. Notre peuple s’est uni par son sang et sur le terrain de la bataille. Cette union s’est réalisée en pleine bataille loin des partisans de la division et de la dispersion de notre patrie unique.

Ce sang est la boussole de la liberté et de l’union. Il est la boussole des intègres. Il nous oblige à l’union et à la modestie.

Nous au Parti communiste palestinien, nous sommes opposés a l’utilisation du sang versé et des cadavres des enfants de Gaza pour le compte de la voie de la négociation et puis la négociation et encore la négociation. La voie de la libération a été esquissée à Gaza. Quiconque essaie de dévier ou de dénaturer la voie des réalisations de la résistance certifiée par le sang versé, en vue de sa dissolution à la table des négociations dans l’objectif de remettre notre peuple dans le cercle vicieux est inadmissible. Cela serait un suicide politique pour toute partie qui tente un retour en arrière.

Nous au parti communiste Palestinien, nous n’avons jamais accepté d’être dans un tourbillon de négociations vide de sens. Mais nous sommes avec la blessure qui saigne à Gaza, avec la blessure qui a bouleversé tous les calculs de la conspiration. Nous sommes sur le chemin le plus douloureux mais le plus court vers la liberté et la victoire.

Enfants de notre peuple ! La liberté ne se donne pas mais elle s’arrache. Pour cela, nous au parti communiste Palestinien, nous mettons l’accent sur ce qui suit :

La nécessite de la création rapide d’une direction nationale unifiée capable de diriger l’étape et qui ne donne aucune valeur aux accords passés avec l’occupation car l’absence d’une position nationale unifiée aboutira à l’anarchie. Si elle perdure elle entrainera l’apparition de formes dangereuses de chaos et d’extrémisme qui saperont la cause de l’intérieur.

L’obligation de s’adresser aux instances internationales et de signer l’accord de Rome en vue de juger les terroristes de l’entité usurpatrice.

L’équipe de négociation qui se dirige au Caire doit comprendre toutes les forces sur le terrain et surtout celles qui refusent les accords d’Oslo.

Agir pour élever le niveau des affrontements dans toutes les villes et les villages de la Cisjordanie et dans les territoires de 1948.

- La victoire de Gaza est une victoire sur l’échec et la démoralisation.

- La victoire de Gaza est une épine dans l’œil de la conspiration.

- La victoire de Gaza arrêtera l’avancée de l’impérialisme dans la région et l’arrogance du sionisme.

- La victoire de Gaza est une correction de la boussole du chemin.

(Déclaration publiée en langue arabe sur Solidnet et traduite en Français par la rédaction du Lien)

Voir en ligne : Sur le site du journal du PADS

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).