Conseil national du 4 septembre 2009

Intervention de Pasquale N. Fédération de Paris, 20ème ardt.

, par  Romilda , popularité : 4%

Réaction au rapport de Pierre Laurent

Il est beaucoup question de la politique de la gauche, des régionales et moins du mouvement social, des attentes du peuple que je ne considère ni de gauche ni de droite mais dans toute sa diversité avec sa somme de malheurs : chômage (9,5%), pression et chantage patronal, souffrance au travail qui a pour conséquence maladie, suicides (Télécom), école au rabais, droits du travail en régression, déshumanisation à tous les niveaux de la société que ce soit vis à vis des étrangers vivant en France, y compris les enfants. Folie des grandeurs des décideurs financiers et mépris vis à vis de celui qui ne possède rien sinon sa force de travail et encore lorsqu’on ne le rejette pas car ou trop jeune ou trop vieux ou trop diplômé ou pas assez. Bref une crise qui s’étire depuis des années, et aujourd’hui exprime avec force l’injustice criante d’un système capitaliste en éternelle recomposition faute d’une réponse anticapitaliste crédible.

Alors excusez moi du peu, mais les régionales et la reconstruction de la gauche, oui, bien sûr, c’est important et comme le souligne à juste titre Pierre Laurent il y va de la reconquête du développement des services publics, des transports, de l’éducation, du logement etc. Mais dans le contexte du traité de Lisbonne, les régions ne sont qu’une manière de plus d’affaiblir la souveraineté de notre pays, elles jouent contre le national et le local, les deux lieux d’une politique démocratique. Rappelons-nous : notre parti sous son propre drapeau a obtenu plus de voix dans la moitié renouvelable des cantons en 2008 que le Front de Gauche en 2009.

L’Europe libérale est bien l’une des pierres de touche de la politique de Sarkozy et aussi du PS, voué à la gestion de ce système qui pour lui semble pouvoir fonctionner à 2 vitesses. Que voulons nous au juste, nous les communistes ? Des fronts d’actions à gauche ? Mais cela n’a-t-il pas toujours été ainsi pour le parti communiste qui a toujours voulu le rassemblement ? En quoi innovons-nous ? Ne sommes nous pas une fois de plus en train de nous fourvoyer sur tous les fronts d’actions dont nous ne tarissons pas mais où je ne vois pas concrètement l’effet positif et constructif sur notre société, au service des Français qui souffrent de ce système qui perdurent dans l’iniquité ?

J’entends les propositions de riposte mais suffisent-elles face à l’offensive capitaliste ? Je le demande ici : allons nous proposer au premier tour des régionales, des actions concrètes et communistes ? Si nous voulons que ce front de gauche porte au-delà d’un petit cercle d’amis (Mélenchon est sympathique mais il ne représente pas grand chose que sa propre ambition !), il doit relayer avant tout le mouvement social et non chercher à gérer au coup par coup un héritage électoral. C’est parce que notre parti a su le faire autrefois qu’il est devenu une force, et qu’il a eu des élus, et non l’inverse.

Pasquale Noizet

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).