Conseil national des 28 février et 1er mars 2009

Courrier de Pasquale N. à propos de la formation des militants Fédération de Paris, 20ème ardt.

, par  Romilda , popularité : 2%

A l’intention des responsables de la formation

- Patrice Bessac

- Frédéric Genevé

- Stéphane Bonnery

Paris, le 2 Mars 2009

Chers camarades,

Lors de la séance du Conseil National du dimanche 1er mars concernant le budget prévisionnel 2009, je suis intervenue sur le fait que n’apparaissait pas dans ce budget le coût de la formation des militants. Je ne suis pas satisfaite de la réponse que j’ai reçue de la part de notre trésorier national qui parait laisser aux seules fédérations et sections le poids financier de cette formation. J’ai insisté sur le fait que le 34ème congrès avait validé la demande majoritaire des communistes pour qu’il y ait une formation digne de ce nom en direction des adhérents, ce qui implique de se donner les moyens pour la financer. Je note aussi qu’il s’agit de former les camarades qui ont pris des responsabilités dans ce parti et que c’est bien au niveau national que cela s’organise et sans budget spécifique je vois mal comment cela pourra se réaliser.

Par exemple la fédération de Paris organise une formation, mais le prix en est élevé, 100 euros. On préconise pour les camarades qui n’ont pas les moyens une aide des fédérations et sections. Je ne trouve pas cela sérieux. Rien n’a donc changé depuis le précédent congrès en matière de formation. Ce que l’on critique de l’Etat on le reproduit dans notre parti. Il ne s’agit pas d’aider un camarade qui n’a pas les moyens de payer une telle somme mais bien d’organiser une formation gratuite et accessible à tous.

Je demande donc que le budget prévisionnel 2009 fasse apparaître le financement de cette formation. Il en va de la démocratie dans la vie de notre parti et de son renforcement pour le rendre efficace.

Recevez, chers camarades, mes salutations fraternelles.

Pasquale N.


Commentaires de Pasquale N. (lu sur Réveil communiste) :

Seul Stéphane Bonnery a répondu par mail qu’il était d’accord avec mon intervention au CN concernant le budget de la formation des militants. Patrice Bessac n’a pas répondu, ni Frédéric Genevé qui a reçu aussi par email cette lettre.

Lors du CN des 28 et 29 mars j’ai déposé cette fois la lettre sur le pupitre de Patrice Bessac après avoir ajouté à la main "URGENT demande de réponse"...A ce jour, après un mois, toujours pas de réponse. Le minimum serait qu’un responsable de la direction nationale ait la correction politique de répondre à autre un membre du conseil national même s’il ne figure pas dans le "sérail" de l’exécutif.

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).