Déclaration du PCP à propos des décisions de l’Eurogroupe concernant la Grèce

L’annonce par l’Eurogroupe d’un nouveau mémorandum pour la Grèce représente l’obligation pour le peuple grec de continuer à subir la même politique d’exploitation, d’appauvrissement et de soumission aux intérêts des grandes entreprises et des grandes puissances.

Ce nouveau mémorandum, imposé après un processus inacceptable de déstabilisation et de chantage de l’Union européenne et du FMI, supporté par le gouvernement PSD/CDS et pour lequel le PS a été complice, a profité des inconsistances, des contradictions et des compromissions du gouvernement Syriza/Anel – qui, de manière significative, a eu le soutien de ND et du PASOK pour son approbation par le Parlement grec.

Un mémorandum qui – matérialisant les décisions du sommet de la zone euro du 12 juillet 2015 – représente la continuation de la politique qui a mené la Grèce à la catastrophe économique et sociale, à une dette insoutenable et impayable, au pillage de ses ressources et à la subordination à la Troïka (U.E., B.C.E. et F.M.I.).

Le PCP réaffirme sa solidarité au peuple et aux travailleurs grecs et à leur lutte contre la politique d’exploitation, d’appauvrissement et de soumission.

Le PCP réaffirme qu’une politique vraiment liée aux valeurs de justice et de progrès social, de développement souverain et de démocratie, exige une rupture avec les contraintes et conditions de l’euro et de l’union économique et monétaire, dictées par les intérêts du grand capital financier et des grandes puissances de l’Union européenne.

Déclaration émise par le bureau de presse du PCP
Le 15 août 2015

Traduction PB pour Lepcf.fr

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).