Alger : menace de dénationalisation des hydrocarbures

Déclaration du PADS :

Mettre en échec par la mobilisation populaire la plus résolue la nouvelle opération de dénationalisation des hydrocarbures

La dénationalisation des hydrocarbures est de nouveau réinscrite dans l’ordre du jour du programme de capitulation de pouvoir sous les pressions des puissances impérialistes.

Le ministre de l’Énergie a annoncé que la loi sur les hydrocarbures sera révisée. Cette annonce a été faite à Qatar, un État féodal en pointe dans l’exécution des actions subversives orchestrées par l’impérialisme américain pour renverser les régimes qui lui résistent et mettre au pas les peuples sous un déluge de feu.

Les craintes exprimées par les progressistes au lendemain du renversement du régime libyen par l’OTAN et ses supplétifs se confirment malheureusement. Le régime de la bourgeoisie compradore, affairiste et exploiteuse cherche la paix avec les puissances impérialistes. Il préfère leur offrir les gisements de pétrole et de gaz pour sauver les intérêts d’une minorité de trafiquants, pilleurs des biens de la nation que de s’appuyer sur le peuple pour résister aux plans de déstabilisation de l’impérialisme.

Les soi-disant précisions du ministre sur le fait que la règle des 51/49% ne sera pas touchée par la révision ne tromperont personne. Il s’agit d’un ballon-sonde avant de passer à l’acte. Les motifs avancés pour justifier ce projet de trahison sont fallacieux. Les patriotes antiimpérialistes doivent développer la mobilisation la plus résolue pour mettre en échec ce projet antinational.

Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme

7 décembre 2011

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).