Compte-rendu de la Conférence de section de Paris 20ème

, par  Romilda , popularité : 3%

Chers camarades,

Nous avions vendredi et samedi notre conférence de section du 20ème arrondissement.

Je n’ai pas compté, mais nous devions être entre quarante et quarante cinq camarades vendredi, puis samedi. Était présent la seconde journée et a participé à la discussion et au vote, notre secrétaire national.

Dans l’ensemble, voici ce que l’on a pu faire adopter nous et d’autres camarades.

Les statuts :

Le maintien des 4/4 de la cotisation des adhérents.

La possibilité d’un règlement intérieur a été repoussée.

Les amendements :

Dès que le mot socialisme apparaissait dans nos propositions d’amendements, ces derniers étaient refusés parce qu’à ce terme, on lui préfère "humanité" voire rien.

Il a fallu retirer d’un amendement sur le printemps arabe, le terme "religieux" placé à côté "d’obscurantisme". Le terme "anti-laïc" a été âprement discuté parce que, pour quelques camarades, ce serait "culturellement occidental". Heureusement, il est resté dans l’amendement.

J’ai défendu et argumenté l’amendement suivant :

"L’issue : rompre avec le capitalisme, aller vers le socialisme". Arguant qu’il me paraissait naturel qu’un parti comme le PCF se donne un objectif. Comment convaincre, si nous-même ne savons pas où nous allons ?

Mais le "socialisme" ne serait pas à l’ordre du jour, "tout est ouvert", "le monde change, nous devons être à l’écoute" etc.

Autre amendement que j’ai défendu : "un processus de changement crédible et ambitieux, visant à rompre avec les logiques du système pour aller vers un système mettant l’être humain et l’environnement au cœur des priorités, le socialisme". L’amendement a été rejeté à cause toujours de "socialisme". Un camarade a dit que ce serait retourner en arrière avant 1920. L’URSS a échoué, donc ce terme est à revoir et nous avons tout le temps de trouver autre chose.

Nous avons été seulement deux (Gilles et moi) à rejeter et à voter contre le texte amendé de la base commune. Il y a eu quelques abstentions.

Mais je ne me fais pas d’illusions avec le système des amendements qui repassent à la moulinette du haut vers le bas puis du bas vers le haut.

Pasquale

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).