Quand la pauvreté commande

"Soupe populaire", une forme de résistance face à l’insupportable. Solidarité et luttes politiques. Une des formes de rassemblement.

, par  Paul Barbazange , popularité : 4%

Les circonstances et les débats permettent aux communistes de tenir leur place dans les actions de solidarité. La situation biterroise. Agir et rassembler.

JPEG - 25 ko

"Soupe populaire", une forme de résistance face à l’insupportable.

Depuis un mois et demi, chaque vendredi et samedi soir, des militants aident à la distribution d’une "Soupe populaire" au cœur de Béziers. Ils partagent ainsi un repas avec des hommes, des femmes, des enfants qui ont un besoin immédiat de cette solidarité fondamentale. Il s’agit d’un vrai repas chaud, préparé par des militants et résultat de collectes chez les commerçants. Participent à cette initiative des militants de la communauté maghrébine de la ville soutenus par des militants du Secours Populaire et les associations de solidarité des mosquées. C’est naturellement que la section communiste a pris sa place en confectionnant certains repas, en participant matériellement, en prêtant ses infrastructures et par la présence de ses militants. Cette participation a été facilitée par des liens anciens et solides construits dans la bataille de solidarité avec les palestiniens et plus récemment le relogement militant de familles de réfugiés syriens.

De semaines en semaines le nombre de bénéficiaires augmente et la dimension du besoin social a fait l’objet d’un débat public dans la presse locale. Le Secours Populaire a ainsi pu faire savoir qu’il décomptait 630 SDF en biterrois, selon la définition sociale de cet état. Rappelons que Béziers est classé par l’INSEE comme la quatrième grande ville la plus pauvre de France avec un indice des inégalités sociales des plus élevés.

Au début de sa campagne municipale R. Ménard, actuel maire soutenu par le FN, a déclaré en substance en réunion publique « Je viderai le centre ville de Béziers des arabes, des gitans et des pauvres ». Depuis son élection il multiplie les actions en ce sens : arrêtés municipaux contre le linge aux fenêtres, fichage des "élèves présumés musulmans à partir de leur prénom" permettant à monsieur Ménard d’indiquer que « dans les écoles du centre ville 65 % des élèves sont musulmans », projet de destruction de la plus grande école publique au profit de la construction d’un hôtel de luxe...

Les communistes se retrouvent donc au quotidien dans tous les actes de résistance à cette volonté d’exclusion, d’éloignement des pauvres, de "bannissement hors les murs". En agissant ainsi, R. Ménard ne fait qu’amplifier brutalement la politique précédemment menée sous trois mandats municipaux de la droite UMP la plus dure sous la direction de Couderc, Aboud.

Pour les communistes, ces soupes populaires sont des actes de solidarité de classe concrète, de lutte pour le maintien de la mixité sociale. La France de Sarkozy, Juppé, Hollande, Macron en est là. La nécessité de "soupes populaires" est la partie que nous faisons émerger de l’iceberg des inégalités insupportables. Matérialisons nos résistances, la solidarité en est une forme.

Paul Barbazange, secrétaire de section.

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).