La destruction des partis communistes par le haut, et comment y remédier, ou la fin du centralisme démocratique

, par  Gilles Questiaux , popularité : 1%

Le centralisme démocratique, principe organisateur des partis léninistes, après avoir été d’une grande fécondité, s’est retourné contre eux, et contre le socialisme.

J’ai assisté à la conférence de l’économiste communiste américain Richard Keenan, qui présentait son ouvrage « le socialisme trahi », éditions Delga, aux Cordeliers vendredi soir. L’auteur a donné un aperçu du contenu de son ouvrage qui comble un vide dans les études historiques. Il cherche à comprendre le mécanisme de la chute du parti et de l’État soviétiques, en partant du constat que loin d’avoir échoué, l’économie planifiée soviétique s’était avérée un remarquable succès, malgré un ralentissement dans les dernières années. Il l’explique par la formation d’une classe d’entrepreneurs de la « seconde économie » qui ne pouvait prospérer que par la corruption des autorités, et dont les intérêts ont fini par prévaloir parmi les cadres soviétiques.

Mais ce qui est particulièrement frappant, à le lire, c’est le fait que le parti communiste soviétique a été détruit d’en haut suivant un schéma qui s’est reproduit un peu partout (en France, en Italie, et même aux États-Unis).

Lire la suite sur Réveil communiste :

http://reveilcommuniste.over-blog.fr/article-la-destruction-des-partis-communistes-par-le-haut-et-comment-y-remedier-ou-la-fin-du-centralisme-d-120569304.html

Voir en ligne : Réveil Commmuniste

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).