La Conférence internationale des partis...

, popularité : 2%

La Conférence internationale des partis communistes et de gauche, organisée par le Parti communiste de Bohême et de Moravie à Prague, a achevé ses travaux.

Ont participé à cette réunion les représentants des partis européens de gauche de Biélorussie, Belgique, Hongrie, Allemagne, Grèce, Italie, Chypre, Portugal, Slovaquie, Ukraine, France [1], ainsi que des communistes du Brésil, du Vietnam, de Cuba, de Syrie et du Japon. En outre, les représentants à Prague des ambassades de la Chine et de la République populaire démocratique de Corée, où le Parti communiste est au pouvoir, ont également pris la parole. Le parti communiste de la Fédération de Russie était représenté par le vice-président du Comité du Central DG Novikov et le membre du Comité central du VN Tetiokine.

Le président du Comité central du Parti communiste de Bohême et de Moravie Vojtech Filip a ouvert la conférence. Les participants sont ensuite passés à la discussion des problèmes à l’ordre du jour, autour de quatre thèmes principaux :

– Les perspectives de l’activité des partis communistes de l’Europe en vue de mobiliser l’action publique et la coordination du travail de nos partis ;

– La pertinence de la création d’un front antifasciste, 70 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale ;

– L’expérience historique de la construction d’une société nouvelle, socialement juste ;

– « . Le socialisme du XXI e siècle » Document du huitième congrès du Parti communiste de Bohême et de Moravie

Le vice-président du Comité central du Parti communiste DG Novikov a fait un rapport dans la seconde section thématique intitulé « La lutte contre le néonazisme, s’unir et agir ». Ses co-rapporteurs étaient les représentants des partis communistes du Japon, de l’Ukraine et le Président du Comité central du Parti communiste de Bohême et de Moravie Vojtech Filip. DG Novikov a présenté la vision du Parti communiste de la situation sur la scène mondiale, la situation en Ukraine et les problèmes réels du mouvement communiste au stade actuel.

Une discussion intéressante à la conférence s’est déroulée sur le troisième point à l’ordre du jour. Les camarades en provenance du Vietnam, de la Chine et de Cuba ont partagé leur expérience sur la construction du socialisme avec les conditions spécifiques de chaque pays. VN Tetekin a pris part au débat sur cette question a pris. En particulier, il a attiré l’attention sur la caractéristique des problèmes socio-économiques russes et s’est exprimé sur les perspectives de renouveau du socialisme dans le pays.

Le premier jour de la réunion inter-parti, une importante délégation de ses membres a visité le charnier de soldats soviétiques à Prague. Ils sont allés rendre hommage aux soldats qui sont morts pendant la libération de la Tchécoslovaquie et de l’ensemble de l’Europe contre les envahisseurs nazis.

Lors de la Conférence, la délégation du Parti communiste de la Fédération de Russie a eu des entretiens avec la direction du Parti communiste de Bohême et de Moravie, les représentants des partis communistes du Vietnam, de Cuba, de Hongrie, d’Ukraine, de Biélorussie et d’autres pays.

La conférence a pris fin avec l’adoption d’une déclaration finale. Dans ce document, en particulier, est exprimée la nécessité de renforcer la lutte contre l’impérialisme et la menace de nouvelles guerres, et la croissance de néonazisme. Le document a émis une protestation contre la falsification de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, et souligné la nécessité de développer la coopération entre les communistes, les travailleurs et les partis de gauche du monde entier.

Voir en ligne : Service de presse du Comité central du Parti communiste

[1pas de trace de cette participation sur le site officiel du PCF, ni sur sa partie internationale, par contre, on trouve sur la page facebook du secteur international une info courte sur la présence de Gilles Garnier, renvoyant à une page en...tchèque... Visiblement, le forum pour les alternatives européennes sans les partis communistes européens est plus important pour le PCF

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).