Etat des lieux du Parti Communiste de la Fédération de Russie à la veille des élections Informations du Comité Central du KPRF - Traduction Nicolas Maury

, par  Nico Maury , popularité : 1%

Le Parti Communiste de la Fédération de Russie (KPRF) a été créé lors du 2ème Congrès extraordinaire en Février 1993. A présent, il compte 13.726 cellules de bases du Parti, 2278 branches locales (régions, villes) et 81 régionales. En Janvier 2011, il avait 154.244 membres inscrits.

Le KPRF est représenté à la Douma de la Fédération de Russie (54 députés) et dans 78 des 81 assemblées régionales. Le KPRF entretient des relations amicales avec la gauche et les partis ouvriers du pays et à l’étranger. Les députés du KPRF prennent part aux activités de l’APCE et d’autres organisations parlementaires internationales.

Le programme du KPRF a été adopté lors de son 3ème congrès. Le KPRF a décidé de prendre part à l’élection des députés à la Douma de la Fédération de Russie et a approuvé son programme électoral "La politique de la majorité : le cap vers la victoire". Il identifie trois principaux domaines d’action :

1. Assurer la sécurité nationale.
2. Transition d’un déclin économique vers un développement accéléré.
3. Vaincre la pauvreté et la dégradation sociale.

Le programme comporte sept points pour déterminer la stratégie à court terme :

1. La nouvelle politique économique.
2. La nouvelle industrialisation du pays.
3. Une préoccupation particulière pour l’agriculture.
4. Une nouvelle politique financière pour un gouvernement populaire.
5. Révision du système fiscal.
6. L’interaction efficace entre la science et la sphère de production.
7. La remise en œuvre du programme spatial.

Le troisième domaine de la politique du KPRF s’il remporte l’élection est un changement de priorités sociales contenant cinq éléments :

1. Nouvelle législation sociale.
2. Soutien des enfants et des jeunes.
3. Mise en œuvre du slogan "Éducation de qualité pour tous".
4. Améliorer la santé de la nation.
5. Un nouvel essor culturel.

Le KPRF attache une grande importance à la création d’une équipe capable de réaliser les plans ci-dessus. La liste des candidats comprend officiellement 595 candidats issues de 81 branches régionales du KPRF. Parmi eux il y a des travailleurs et des paysans, des politiciens et gestionnaires expérimentés, des économistes, des représentants de l’intelligentsia scientifique et créatrice, des enseignants, des médecins, des avocats et des députés des organes régionaux et locaux du pouvoir.

La liste fédérale des candidats du KPRF est dirigée par une dizaine de personnes qui incarnent l’unité des communistes et des non-membres du parti, à la fois des vétérans du parti parmi les plus expérimentés et des jeunes membres de la direction du parti qui ont résisté à des tests sérieux et acquis une vaste expérience de travail dans divers activités économiques et parlementaires. Les trois premiers candidats sont : Guennadi Ziouganov, Dr. Sc. (Philosophie), président du Comité central du KPRF, l’amiral Vladimir Komoyedov et Yuri Afonin, le chef de la Ligue des jeunes communistes russes, membre du Présidium du Comité Central du KPRF.

Également sur la liste, il y a 17 travailleurs, 16 représentants du complexe agro-industriel, de l’éducation supérieure et secondaire, 56 enseignants des écoles techniques, 25 enseignants de diverses disciplines dont 5 sont des directeurs d’écoles et de trois directeurs adjoints.

Parmi les candidats à la députation, il y a : 93 membres du Comité central, 56 membres suppléant du Comité Central, 13 membres de la Commission centrale des Audit, 66 premiers secrétaires et secrétaires des 86 comités régionaux, 98 premiers secrétaires des comités locaux du KPRF (ville et district), 23 secrétaires des cellules de bases du Parti. La liste compte 17 permanents du parti au sein du Comité central et des comités régionaux de la FCRP et 52 candidats ne sont pas adhérents au KPRF.

Sur la liste totale des candidats du KPRF, 116 sont des femmes et 479 sont des hommes.

L’âge moyen d’un candidat pour le KPRF à la Douma est de 49 ans. Soixante-neuf d’entre eux ont moins de 30 ans.

Traduction Nicolas Maury

Source : le site de Nicolas Maury

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).