Conseil national des 23 et 24 juin : cela commence mal !

, par  Marie-Christine Burricand , popularité : 3%

Le débat du Conseil National de cette fin de semaine s’annonce vif. Plusieurs camarades se sont faits l’écho de la colère des communistes, de leur volonté d’un bilan et d’un débat stratégique ; certains proposent un congrès extraordinaire. L’avenir du PCF est au coeur de ce débat. Cette convocation envoyée en dernière minute n’augure rien de bon car l’ordre du jour ferme le débat.
Il n’y est pas question de bilan, d’examen critique de la stratégie suivie, les réponses sont faites avant que les questions soient posées ! La résolution serait-elle déjà écrite ? L’exécutif national serait sage de faire preuve d’un peu plus de modestie alors qu’il doit assumer le plus mauvais résultat du PCF aux législatives depuis 1958. Les communistes méritent mieux que cela !

Aux membres du Conseil national
Aux secrétaires fédéraux invités
Objet : précisions sur le déroulement des travaux du Conseil national des 23 et 24 juin
Paris, le 21 juin 2017
Chère camarade, Cher camarade,
Je me permets de t’envoyer ce courrier pour apporter des précisions sur les objectifs de nos travaux de ce Conseil national, afin d’aider au bon déroulement de nos débats et permettre de dégager des objectifs communs, une feuille de route partagée par la direction nationale.
Nos travaux seront introduits par Pierre Laurent et porteront sur la caractérisation de la nouvelle situation politique à l’issue des séquences électorales, avec pour but de pointer les enjeux de la période qui s’ouvre,de préciser les batailles à engager, ainsi que les transformations nécessaires du PCF pour y répondre et des propositions de méthode et de calendrier.
Nos travaux ont pour objectif de lancer un processus de débat sur l’ensemble de ces questions avec les adhérent-e-s de notre parti ; aussi,il s’agira d’aboutir à une résolution qui portera sur la méthode, l’agenda, et les priorités de travail à mettre en place.
Aussi, nos débats doivent permettre que samedi nous puissions valider cette résolution qui sera portée à la connaissance des communistes.
Aussi, j’invite chacun, chacune, dans ses interventions,à donner son avis sur ces propositions.
Par ailleurs, nos travaux devront faire l’objet de restitution par les membres du Conseil national dans l’ensemble du Parti sous les formes décidées par les fédérations. Une synthèse du rapport introductif sera mise à disposition.
Comptant sur ta participation, reçois, chère camarade, cher camarade, mes salutations les plus fraternelles.
Isabelle de Almeida

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).