Comment & combien sommes-nous inégaux. Les 5 faits que vous devriez savoir relatifs aux américains les plus riches du un pour cent Par Zaid Jilani

, par  Maurice Lecomte , popularité : 2%

Comme l’occupation de Wall Street par des centaines de manifestants entre dans sa troisième semaine - et que les manifestations s’étendent dans d’autres villes telles que Boston et Los Angeles – les manifestants ont imaginé un nouveau slogan : « Nous sommes les 99 pour cent ». Ce slogan revoie à une lutte économique entre les 99 pour cent des Américains et les1 pour cent plus riches d’entre eux qui ont accumulé, et ce de plus en plus, une plus grande part de la richesse nationale au détriment de la classe moyenne [et des classes populaires !].

Il se peut que vous soyez choqués de constater l’énormité de la dimension réelle de cette richesse du 1 pour cent des Américains. ThinkProgress a réuni cinq faits sur cette classe d’américains super-riches :

1. Les 1% des Américains du Haut détiennent plus de 40% des richesses de la nation :

En tant que lauréat du prix Nobel Joseph Stiglitz souligne que les plus riches des 1% des Américains possèdent maintenant 40% de la richesse de la nation.

Le sociologue William Domhoff illustre cette disparité de la richesse en utilisant les chiffres de 2007, où ;
- 42 % de la richesse financière du pays (valeur nette totale diminuée de la valeur de la maison) appartient aux 1%.
- Que reste-il aux 80% du commun ? Seulement 7% :

Comme le souligne Stiglitz, cette disparité est bien pire qu’elle ne l’était dans le passé. Il y a seulement 25 ans, les 1% étaient propriétaires de 33% de la richesse nationale.

2. Les 1 % des Américains du Haut (le Top) absorbent 24 % du revenu national

En 1976, cela ne représentait seulement que 9 % - ce qui signifie que la part du revenu national qu’ils s’attribuent a quasiment triplé en à peu près trois décennies.

3. Les 1 % des Américains du Haut détiennent la moitié des actions du pays, des obligations et des fonds communs de placement :

L’Institut d’Etudes Politiques illustre cette énorme disparité dans la propriété des investissements financiers, en notant que les 50 % inférieurs des Américains ne possèdent que 0,5 % de ces investissements :

4. Les américains du 1 % du Haut ont 5 % de la dette des ménages de la nation :

En utilisant les chiffres de 2007, le sociologue William Domhoff souligne que le 1 % a 5 % de la dette des ménages de la nation tandis que les 90 % du bas ont 73 % de la dette totale :

5. [À partir de 1960], les américains du 1 pour cent du Haut ont pris une part toujours plus importante du revenu de la nation, et ce plus qu’à n’importe quel autre moment depuis les années 1920 :

Non seulement les plus riches de ces 1 % des Américains s’octroient une part considérable du revenu national, mais leur part est plus importante qu’à tout autre moment depuis la Grande Dépression, comme le Centre pour les priorités budgétaires et politiques l’illustre dans ce tableau en utilisant les données de 2007 :

Comme le professeur Elizabeth Warren l’a expliqué, « il n’y a personne dans ce pays qui se soit enrichi tout seul. Personne ... Une part sous-jacente du contrat social est que vous en preniez un part et payiez à l’avance pour l’enfant qui viendra. » De plus en plus souvent, ce n’est pas ce qui se produit. Cela donne aux manifestants de bonnes raisons de descendre dans la rue.

Mise à jour :

Pour vous faire une idée correcte de la taille respective des revenus des américains, il existe une excellente ressource. Visitez le Centre des Impôts.

Les gens de la partie supérieure du 1% des Américains ont un revenu moyen de 1,5 millions de dollars.

Voir en ligne : Traduction de Maurice Lecomte du blog thinkprogress en anglais

Sites favoris Tous les sites

7 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).