Cheminots : incident ferroviaire, incroyable mais vrai, à Nevers ! Car conduire un train c’est un métier !

, par  auteurs à lire , popularité : 7%

Un cadre non-gréviste de la SNCF remplaçait un conducteur de train gréviste à Nevers. Il n’avait aucune — ou si peu — de notions de sécurité, ni aucune connaissance de l’outil de travail, mais la direction l’avait désigné pour conduire une locomotive. Il pilota donc un train Fret électrique. Et oui ! la direction de la SNCF prétend qu’il y aurait moins de 20% de grévistes, mais elle est obligée de faire conduire des trains par des cadres, car il n’y a plus de conducteur ; ils sont grévistes ! Pourtant, il ne nous avait pas semblé que la SNCF était une "armée mexicaine".

JPEG - 54.7 ko

Lieu : PRCI de Nevers.

Le problème est que "conduire un train" c’est un métier, comme "aiguiller un train" l’est aussi.

Oubliant que le train était électrique, et pas diesel, il le conduisit sur une voie non électrifiée — à moins que ce soit le cadre remplaçant l’aiguilleur gréviste qui ne le fit (car, ne l’oublions pas, une locomotive n’a pas de volant comme une automobile).

A l’origine il y avait cela : cela s’appelle un pantographe

JPEG - 9 ko

Patatras… le pantographe d’alimentation de la locomotive électrique fut arraché au passage d’un pont... et le train s’arrêta, faute d’alimentation !

JPEG - 22.9 ko

Le résultat : arrêt définitif, et blocage des circulations sur la voie de chemin de fer pour plusieurs heures ! Belle réussite ! Le couple aiguilleur et conducteur a été plus efficace que les grévistes (par contre, ça na pas été efficace côté "coût" !).

Conducteur de locomotive, comme aiguilleur, ce sont "des métiers" ! ça s’apprend !

Mais attention, on aurait tord d’en rire ! cet incident ferroviaire aurait pu avoir des grosses conséquences humaines... Avec la réforme ferroviaire, cet exemple n’augure rien de bon pour la sécurité des usagers dans l’avenir.

Faire conduire de trains par des "rigolos" non formés, cela a déjà été essayé : par exemple, en Angleterre, en Belgique et et au Canada ! Avec à la clé, des millions d’euros de dégâts, et surtout des vies perdues.

A noter que la CGT revendique l’électrification de cette voie de chemin-de-fer depuis de très nombreuses années, comme elle revendique aussi l’électrification de la ligne de Rouen-Dieppe... Mais il parait qu’il ne faudrait pas écouter les syndicalistes !

Sur le site CGT-Dieppe

Voir en ligne : http://www.cgt-dieppe.fr/article-ch...

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).