Le KKE dénonce l’interdiction du PC de Kazakhstan

Le KKE dénonce l’interdiction du Parti Communiste du Kazakhstan, imposée récemment par les autorités de ce pays, sur une résolution du Tribunal et sous le prétexte que le Parti n’a pas le nombre exigé de membres (40 milliers alors qu’il en a 38000).

Ces dernières années, l’activité du PC du Kazakhstan s’est retrouvée plusieurs fois dans le viseur des autorités kazakhes, qui avaient imposé des résolutions similaires d’arrêt temporaire de son fonctionnement, comme par exemple quand le Parti avait exprimé son soutien à la grève des ouvriers de l’industrie pétrolière dans la ville Zhanaozen, grève que les autorités avaient alors réprimée de manière violente et sanglante, mais aussi quand il avait participé à une coalition des organisations de l’opposition en 2011-2012.

Cette nouvelle résolution, qui interdit « définitivement » l’action du PC du Kazakhstan, vise à entraver l’action politique des communistes, leur participation aux élections législatives à venir, et cela dans des conditions d’aggravation de la crise capitaliste économique au Kazakhstan et de la préparation d’une intensification de l’attaque contre les droits ouvriers et populaires. Ce n’est pas un hasard si cette résolution anticommuniste a été combinée avec l’approbation d’une nouvelle loi « sur les syndicats » , qui impose un contrôle plus serré aux syndicats par le patronat et les autorités, tandis que sont prévues des poursuites pour la participation à une « grève illicite » ou à des « manifestations illicites », pour la « fondation des syndicats et partis non-enregistrés » etc.

Le KKE exprime sa solidarité aux communistes du Kazakhstan, dénonce cette nouvelle mesure minable, antidémocratique et anticommuniste des autorités kazakhes et exige l’annulation de l’interdiction du PC de Kazakhstan.

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).

Commentaires récents