Conseil national du 9 Septembre
Les communistes veulent une véritable alternative ! Intervention de Pasquale Noizet

, par  Romilda , popularité : 2%

Comme l’a dit Pierre (Laurent) à l’Université d’été :

Le pouvoir est affaibli, discrédité politiquement et moralement par le racisme anti-Rom, il peut céder, il peut être battu, mais l’anti sarkosysme ne suffit pas. Une fausse alternative se prépare au PS, à Europe écologie.

Qu’il soit clair dès le début que nous ne marcherons pas dans une nouvelle tromperie comme la « Gauche plurielle » ! En nous déclarant fermement, nous pouvons la faire échouer dans l’œuf.

Posons dès maintenant des exigences fortes de contenu pour le « pacte d’union populaire ». Il ne suffit pas « d’ouvrir des espaces » pour demander aux gens d’écrire un programme qui serait idéal. Faisons des propositions simples et claires. Les « espaces », ça me rappelle trop les « collectifs » qui ont torpillé la campagne de 2007.

N’ayons pas peur d’exiger la nationalisation des banques. N’ayons pas peur de Bruxelles. L’union européenne et l’OTAN sont des carcans qui empêchent une véritable politique de gauche en France qui se donne les moyens d’agir sur l’essentiel : le pouvoir de l’argent, et la propriété des industries et des banques. Puisque nous avons décidé d’être communiste, n’ayons pas peur du socialisme !

Pierre dit : "Qui peut prétendre mener demain une politique de gauche en se coulant dans le moule des décisions prises à Bruxelles en mai dernier ?" En effet le traité de Lisbonne, et l’OTAN, si nous y restons, laisseront-ils les français créer une « nouvelle république » une nouvelle démocratie avec de nouveaux droits ? Bien sûr que non !

Le gouvernement tente d’instrumentaliser l’insécurité. Pierre a parfaitement raison de souligner son échec total sur ce terrain, et même sa complicité morale ! Mais si nous ne voulons pas faire le lit du FN, il faut être clair : « mettre en débat » ne suffit pas, il faut donner à la police et à la justice les moyens matériels que le pouvoir leur a retiré : elles doivent protéger les plus faibles et non les expulser.

Les communistes veulent une véritable alternative ! Alors veillons à ne pas élire Dominique Strauss Kahn, l’homme du FMI, en 2012, pour ouvrir la route de l’Élysée à Marine Le Pen en 2017.

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).