L’arbre et la forêt

, par  Mireille Popelin , popularité : 2%

L’Humanité du 15 septembre 2023 affiche en une le portrait de Jina Mahsa Amini, assassinée le 16 septembre 2022 en Iran parce qu’elle ne portait pas « correctement » le voile. Emprisonnée, torturée, elle a finalement succombé à ses blessures.

Cette mort a déclenché un mouvement de révolte jamais vue : « Femme ! Vie ! liberté ! »

Révolte soutenue par des hommes, des jeunes, la classe ouvrière et une partie de la classe moyenne.

Ces femmes ont été réprimées, fouettées, tabassées, emprisonnées, tuées même (la police a tiré à balles réelles).

Ce voile qu’elles refusent de porter, c’est le symbole de la « tyrannie destructrice du gouvernement religieux » à l’égard des femmes.

Ce n’est pas « qu’un bout de tissu » comme le disaient et le disent encore (!) certains militants de « gôche » dans les partis (y compris le PCF).
J’ai pensé qu’elles allaient peut-être gagner, ces femmes courageuses !

Le parti communiste iranien, le Toudeh, soutient bien sûr, ces luttes. Il exige que la dictature des mollahs cesse, que la séparation de l’État et de la mosquée soit établie démocratiquement et bien sûr, que le peuple puisse sortir de la misère sociale et revendiquer une vie meilleure.

Mais la répression a été trop forte.

Et pourtant, le pouvoir ne parviendra pas à éradiquer ce rejet des mollahs.

Voilà un combat que les féministes des pays occidentaux devraient soutenir, non ? C’est un combat vraiment révolutionnaire !

Or si l’Humanité soutient par des articles nombreux ce combat révolutionnaire, il donne la parole à ceux qui contestent l’interdiction de l’abaya dans notre pays (où la laïcité est constitutionnelle).

L’abaya « ne serait pas un vêtement religieux » ?

Mais l’abaya est le vêtement religieux qui va avec le voile ! Le tout de couleur noire, de préférence, pour ressembler aux « sœurs » d’Arabie Saoudite !

L’abaya portée dans les collèges, lycées.

Or, depuis quelques années, l’abaya est portée dans les collèges, lycées.
Aussi, les proviseurs, principaux de collèges, inquiets de ce prosélytisme nouveau, ont-ils fait part au gouvernement de leur perplexité :

Faut-il interdire l’abaya ?
Le nouveau ministre de l’Education Nationale a répondu : OUI

L’arbre qui cache la forêt

Aussitôt, les habituels « défenseurs des opprimées », les mêmes qu’en 1984 (!) ont protesté, avec plus ou moins de véhémence. Certains, y compris au PCF, arguant de « l’arbre qui cache la forêt ».

Mais comment peuvent-ils dénoncer l’oppression subie par les Iraniennes et ne pas voir que ce sont les mêmes islamistes, séparatistes, qui poussent les collégiennes, lycéennes à tenter d’imposer le voile (en 1984), la nourriture hallal à l’école publique, le refus des cours d’histoire, de SVT, de la piscine pour les filles (on utilise le certificat médical)…

Et maintenant, on essaie l’abaya ?

Et après, ce sera quoi ? L’étude du Coran à l’école publique et laïque ?

Nous laïques, n’ignorons pas la « forêt ». Nous avons défendu cette école publique et laïque toute notre vie ! Nous savons la misère la dégradation de l’école publique, voulue depuis longtemps :
- Le manque de profs avec les concours sans candidats : le métier n’attire plus
- Les salaires trop bas, à revaloriser d’urgence !
- Le métier difficile, surtout dans les quartiers difficiles : agressions des enseignants, des élèves entre eux
- Hiérarchie qui ne soutient pas ses personnels ( pour préserver la réputation de l’établissement et garder son classement)
- Classes surchargées, ou supprimées
- Personnels, surveillants, assistants soignants en nombre insuffisant ( quand ils ne sont pas absents)

Il faut une refondation complète de l’Education nationale avec un programme renouvelé par les enseignants eux-mêmes !

Et faire respecter la laïcité dans les écoles, collèges, lycées de l’enseignement public qui doit rester laïque.

Il faut lutter contre l’arbre ET défendre la forêt

Mireille Popelin
Institutrice retraitée
Militante laïque et communiste

Sites favoris Tous les sites

8 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).