Jean-Claude Danglot, signataire du texte "Unir les communistes"

, par  lepcf.fr , popularité : 3%

Jean-Claude Danglot, ancien secrétaire fédéral du Pas De Calais signe la base alternative, et explique dans la lettre ci-dessous ses raisons.

Cher camarade,

Je t’adresse le texte alternatif dont je suis signataire avec un collectif de camarades qui, pour beaucoup, se sont déjà retrouvés avec la fédération du Pas de Calais lors des derniers congrès pour affirmer le choix d’un PCF révolutionnaire.

Je sais que des camarades ne partagent pas l’idée même de textes alternatifs. Mais ceux-ci lors des 32ème, 33ème et 34ème congrès, ainsi que la résistance d’une majorité de communistes de France à la pression liquidatrice ont conduit à ce que notre parti continue d’exister.

Aujourd’hui la question peut se poser et je le comprends : Est-il nécessaire de continuer à s’opposer aux orientations nationales ?

Le score réalisé par Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle a redonné une certaine fierté aux communistes après l’humiliation subie en 2007 du fait du score calamiteux réalisé par M.G Buffet.

Mais, c’est de mon point de vue « l’arbre qui cache la forêt ». Les résultats obtenus aux élections législatives ont démontré que le PCF était loin de retrouver des couleurs.

Avec ce gouvernement de capitulation, l’austérité ne fait que commencer en France. Dès 2014 d’autres échéances seront au rendez-vous.

Le 36ème congrès doit donc donner un signal fort, or la base commune ratifiée par une majorité de membres du Conseil National peut séduire mais elle nous conduit droit dans le mur : « dans une démarche idéaliste, le texte fait l’impasse sur l’analyse critique de notre situation, sur les contradictions du capitalisme, les tentatives pour les surmonter. Il propose comme lors du Congrès de Martigues un nouveau vocabulaire politique qui semble innovant mais qui est coupé des luttes de classes réelles ».

Ce texte qui vise à réduire l’action du PCF à la défense des différents combats sociétaux est bien éloigné des pratiques militantes qui existent dans le Pas de Calais et des priorités que se fixe la fédération en direction des salariés victimes de licenciements et de son combat permanent pour défendre l’industrie.
« La tête dans les étoiles » donne le ton de cette base commune. Comme le dit notre camarade Daniel Dewalle : « encore faut-il avoir les pieds sur terre et dans la merde ». Et c’est bien parce qu’il avait les pieds dans la braise sociale que Daniel a arraché le canton d’Houdain au PS – même s’il admire de temps à autre les étoiles -.

Alors rêvons tous ensemble d’un monde meilleur, mais à la veille de nous prononcer sur l’avenir du Parti, l’enjeu est de tourner ensemble, sur la base de notre expérience, la page de Martigues et affirmer au sein du PCF le choix de la révolution, de la lutte des classes et du marxisme.

Notre peuple souffre et a besoin d’espérer, mais par ces temps de crise il a surtout besoin de réponses politiques immédiates.

Je pense sincèrement que le texte alternatif : « Unir les communistes pour un PCF de combat, marxiste, populaire et rassembleur » correspond aux attentes populaires et à la conception d’un parti franchement communiste.

Lens le 6 Novembre 2012

Reçois, cher(e) camarade mes salutations fraternelles.

Jean-Claude Danglot

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).