Budget 2013 de F. Hollande - Austérité : le poison qui tue ! Dire Non pour l’honneur de la gauche

, par  André Gerin , popularité : 2%
]

Une déclaration d’André Gerin, membre du Conseil National, concernant le vote du budget 2013.

Le Parlement s’apprête à débuter le débat sur le projet de budget pour 2013.

Cette discussion aura été précédée, de manière tout à fait significative, de
l’adoption du traité européen sur la stabilité, la coordination et la
gouvernance de finances publiques concocté par Sarkozy/Merkel et de la loi
organique instaurant la « règle d’or ».

En clair, nous n’avons plus la maîtrise de nos choix budgétaires car ils sont
encadrés par Bruxelles. Et s’ils ne sont pas conformes aux exigences d’austérité qui s’imposent désormais à tous les pays de l’Union, nous pouvons être sanctionnés à hauteur de 2 milliards d’Euros.

Le gouvernement socialiste a donc volontairement décidé de se passer cette
camisole. Et il est évidemment à la peine.

Dans ce projet de budget, certes, il est question de taper aux portefeuilles des
plus riches. Pourtant, il est évident que nous entrons dans l’ère de l’austérité
pour tous, comme en témoigne le maintien du gel du barème de l’impôt. La
quasi-totalité des budgets ministériels sont mis à la diète. Et déjà sont
envisagés de nouveaux cadeaux au patronat que les salariés, les retraités paieront.

Il est question, nous dit-on, de réduire les déficits et les dettes. Mais la
méthode austéritaire creusera un peu plus les uns et les autres.

Chaque fois qu’on touche au pouvoir d’achat des français, on réduit la demande, l’offre, la production et l’emploi. On tue la croissance et installe la récession.

Il n’existe de sortie que dans une dynamique de développement et de création de richesses. Jamais l’austérité n’a produit la prospérité.

Ce fourvoiement de la gauche socialiste-verts ouvre un vaste champ pour
construire une vraie alternative de changement et de transformation sociale en
rupture avec ce capitalisme prédateur.

Un défi que se doit de relever le Parti communiste français.

André Gerin

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).