Maduro annonce cinq grandes révolutions dans un bouleversement du gouvernement vénézuélien

, par  Marc Harpon , popularité : 4%

Dans des déclarations au pays mardi soir [02 septembre, ndt], le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a annoncé ce qu’il a décrit comme « cinq révolutions », pour répondre au besoin de « perfectionner les services que nous rendons au peuple ».

Maduro a dit que les révolutions seraient « une nouvelle façon de fonctionner » pour le gouvernement, et a souligné le besoin d’un État plus « efficace ».

Les cinq révolutions présentées ci-dessous, a-t-il dit, « devraient être liées, et devraient définir les politiques du gouvernement, donnant du pouvoir au peuple. Ce sera le peuple qui guidera les politiques du gouvernement ».

La première révolution esquissée par Maduro est la révolution économique, soutenant la production « dans le but de garantir la stabilité ».

« Tous les efforts du gouvernement devraient être concentrés sur ce point, pour faire de cette révolution un succès » a-t-il dit.

La seconde révolution est la révolution de la connaissance, qui implique la science, la technologie et la culture. « J’appelle tout le Venezuela, les jeunes, les étudiants, les enseignants, à prendre part à cette révolution, à prendre part au développement social du pays, à son développement spirituel, à former une nouvelle éthique pour une nouvelle société » a déclaré Maduro.

Les missions constituent la troisième révolution. Maduro a souligné leur importance dans la « construction du socialisme et la création de la nouvelle société, dans laquelle les droits sociaux et la vie sont garantis ».

La quatrième révolution implique les politiques publiques et le fait de « créer un nouvel État, qui soit réellement démocratique, qui se fonde sur la justice et sur les droits ». Il vise à transformer toutes les structures de l’État et à mettre un terme à « ce qui reste de l’État bourgeois ». Maduro a souligné l’importance du combat contre la corruption.

Dans le cadre de cette quatrième révolution, il a aussi annoncé une série de nouveaux ministères et de nouvelles structures. Maduro a annoncé un délai pour que les mouvements sociaux élisent des « conseils présidentiels populaires », y compris pour les communes, les femmes, les jeunes, la culture et les ouvriers. Les élections se tiendront en septembre et en octobre.

Concernant les ministères, ils seront restructurés, certains seront combinés, et beaucoup deviendront des « vice-présidences ». La vice-présidence à l’économie et aux finances, par exemple, regroupera six ministères. Le ministre du pétrole ne sera plus Rafael Ramirez. Ramirez sera désormais ministre des affaires étrangères. Isabel Delgado est la nouvelle ministre du commerce, José Cabello de l’industrie, Giuseppe Yoffreda des transports et José Berreteran de l’agriculture. Andres Izarra demeurera ministre du tourisme. Il y aura aussi une vice-présidence pour la sécurité et la souveraineté alimentaire. Les ministères de l’enseignement supérieur et de la science et de la technologie seront combinés, et dirigés par Ricardo Menendez.

Maduro a déclaré que la cinquième révolution serait celle du « socialisme territorial ». Il a expliqué qu’elle consoliderait le modèle des communes et créerait un « nouveau modèle écosocialiste ».

« Il ne s’agit pas d’écologie, il s’agit d’écosocialisme. L’écologie ne suffit pas » a déclaré Maduro.

Voir en ligne : Sur le blog de Marc Harpon

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).