MH17 : Doutes à la CIA… Par Jacques Sapir

, par  auteurs à lire , popularité : 2%

Avant-hier, mardi 29 juillet, un groupe d’anciens responsables du renseignement américain a décidé de publier un mémorandum questionnant la désinformation systématique à laquelle procède le gouvernement des Etats-Unis sur la catastrophe du vol MH17 de la Malaysian Airlines. On trouve parmi les signataires des anciens responsables de la CIA, du FBI et du Département d’Etat. J’en ai connu deux dans les années 1990 et je puis témoigner de leur sérieux et de leur engagement au service de leur pays.

Cette initiative est extrêmement importante, alors que les gouvernements américains mais aussi des pays de l’Union européenne font tout pour faire monter la tension. Elle prouve que des doutes sérieux et justifiés existent aux yeux de ces anciens responsables. Ces personnes soulignent l’extrême importance de maintenir une forte crédibilité pour le bien d’une diplomatie ouverte. Ils ajoutent :

Nous entendons indirectement de certains de nos anciens collègues que ce que le Secrétaire Kerry est en train de colporter ne ​​cadre pas avec les vrais renseignements. Ce fut le cas en août dernier (2013), lorsque Kerry a créé une position à sens unique qu’il a appelé une "Evaluation du gouvernement (non basée sur le renseignement)", sans aucune preuve vérifiable, blâmant Bachar al-Assad pour les attaques chimiques près de Damas, et que les analystes honnêtes du renseignement ont refusé d’avaliser voire, au contraire, les ont obligés à se pincer le nez.

Ceci tend à démontrer que l’administration Obama n’en est pas à ses débuts sur cette question.

Ils ajoutent alors :

Le 17 juillet, vous avez joint les dirigeants de l’Allemagne, la France et la Russie en appelant à un cessez-le feu. Les observateurs les mieux informés ont cru que vous aviez le pouvoir d’amener les dirigeants ukrainiens à un accord. Mais plus Kiev poursuivait son offensive contre les séparatistes dans l’est de l’Ukraine, plus de telles déclarations américaines semblaient hypocrites.

Nous réitérons nos recommandations du 4 mai, que vous désamorciez les graines de cette confrontation en désavouant publiquement la volonté d’intégrer l’Ukraine dans l’OTAN et que vous fassiez comprendre clairement, que vous êtes prêt à rencontrer personnellement le président russe Vladimir Poutine sans délai, pour discuter des moyens de désamorcer la crise et de reconnaître les intérêts légitimes des différentes parties. La suggestion de la tenue rapide d’un sommet sur la question aurait une résonance extraordinaire dans les médias russes, qu’ils soient contrôlés ou indépendants. Mais sans doute moins dans les principaux médias des Etats-Unis. Nous n’avons rien entendu de la sorte venant de vous.

Nous conseillons donc à tous les journalistes et à tous ceux qui n’hésitent pas à jouer les va-t’en guerre sur la question de l’Ukraine de prendre note de ce mémorandum et de le lire avec la plus grande attention.

Jacques Sapir, le 31 juillet 2014

Tiré de son blog Russeurope

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).