Intervention de Gilles Gourlot au Conseil National du 30 janvier

, par  alaindotta

Le 16 février à 20:12, par alaindotta En réponse à : Intervention de Gilles Gourlot au Conseil National du 30 janvier

Dans un article du « Washington Post » du 19 juillet 1992 concernant les manœuvres employées par la CIA en Afghanistan en 1990, il est mentionné que la Chine a vendu des armes à la CIA et a donné un nombre un peu faible d’armes au Pakistan. Dans le même temps, l’article souligne « à quel point la Chine a joué un rôle qui constitue un des secrets les mieux gardés de la guerre ». Dans cet article, on trouve également des références au type d’armes que la Chine a fourni pour renforcer les contre-révolutionnaires.
Un autre exemple emblématique est l’attitude de la Chine vis-à-vis de la lutte du peuple Vietnamien, dans sa phase de lutte pour la libération nationale. La Chine a refusé les propositions de l’URSS pour l’organisation d’actions communes pour soutenir le Vietnam. « Pékin a rejeté les propositions de l’URSS de fermeture de l’espace aérien Vietnamien aux envahisseurs Américains. Les dirigeants chinois ont refusé de mettre à disposition leurs aéroports du sud du pays pour le stationnement d’avions militaires soviétiques, qui auraient pu défendre le Vietnam. Les autorités chinoises ont bloqué le transport d’équipement militaire et d’experts d’URSS vers la République démocratique du Vietnam ». Plus tard, quelques années après la libération du pays des impérialistes, le 17 février 1979, la Chine a déclenché une offensive militaire contre le Vietnam. Cela fut précédé en février 1979 par la visite du vice-président chinois, Deng Xiaoping, à Washington, qui a alors parlé de la nécessité de « donner une sacrée leçon au Vietnam », ce qui a été salué par les politiciens américains qui ont promis alors la livraison d’armes de la part des pays occidentaux. Après 30 jours de combat, l’armée chinoise composée de 600 000 hommes, qui avait envahi le Vietnam, et avait perdu 60 000 soldats, 300 chars, et 100 pièces d’artillerie lourde et de mortiers, a été contrainte de battre en retraite.
Comme nous le savons désormais, durant cette période, il y eut de nombreux contacts à tous les niveaux entre la Chine et les États-Unis. Le 4 novembre 1979, une « fuite » a permis la publication d’un document officiel dans le « New York Times » qui mentionnait que l’aide militaire américaine à l’Armée de libération populaire chinoise était estimée à 50 milliards de $ afin, disait-on, « de faire obstacle à l’Armée rouge ». En outre, lorsque le Secrétaire à la défense nationale pour la recherche, William Perry, a visité Pékin en 1980, il a informé les Chinois que le gouvernement des Etats-unis « avait approuvé l’exportation de 400 licences liées à des biens à multiples usages et à des équipements militaires. Cela comprenait du matériel tel que des ordinateurs géophysiques, des véhicules lourds, des avions de transport C-130 et des hélicoptères Chinook ».

Sites favoris Tous les sites

10 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).