Intervention de Gilles Gourlot au Conseil National du 30 janvier

, par  alaindotta

Le 16 février à 20:10, par alaindotta En réponse à : Intervention de Gilles Gourlot au Conseil National du 30 janvier

un mouvement ouvrier révolutionnaire qui sera représenté par son propre parti contre le pouvoir capital Même si nous acceptions le fait qu’il y ait une différence dans la façon dont la Chine opère en Afrique, en Asie, etc, par rapport à d’autres puissances impérialistes (ce qui est discutable, puisqu’elles développement des programmes « humanitaires » et « éducatifs » similaires dans des pays moins développés. Ex : l’UE, jusqu’en 2008, était le premier partenaire commercial et le premier partenaire humanitaire de l’Afrique), dans le fond ces mesures ne changent pas le but ultime des activités chinoises. Leur but est de faciliter les investissements chinois dans ces pays, la pénétration du capital chinois, qui opère dans ces pays, c’est-à-dire l’accumulation de capital. Cette activité se trouve facilitée quand il existe des infrastructures modernes (routes, ports, aéroports, bâtiments) ainsi que les infrastructures nécessaires à l’éducation de la main d’œuvre, nécessaires à la bonne marche des affaires. Les taux d’intérêt bas accordés par les banques chinoises pour l’absorption des exportations de ces pays par la Chine vise à préserver des conditions plus favorables pour la pénétration du capital chinois dans ces pays ainsi que le renforcement de ses relations avec eux – avec un œil vers leur cooptation dans une alliance politique dans les diverses organisations internationales (ONU, OMC etc) où (comme nous le verrons plus tard), la Chine essaie de monter un bloc de pays, avec d’autres États capitalistes qui cherchent à renforcer leur position internationale.
La promotion de la Chine comme contre-poids aux impérialistes
L’intérêt croissant pour la Chine dans les rangs du mouvement communiste international est lié aux interrogations sur les changements dans le rapport de force mondial provoqués par l’ « émergence » de la Chine à l’échelle régionale et mondiale, et si ils pourraient conduire à la création d’un nouveau contre-poids aux impérialistes, un rôle joué par l’URSS dans le passé.
Précédents historiques

Sites favoris Tous les sites

10 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).