André GERIN, candidat à la candidature

, par  André Gerin , popularité : 3%

Déclaration officielle d’André Gerin à l’élection présidentielle de 2012 comme candidat présenté par le Parti Communiste français

Je déclare officiellement ma candidature à l’élection présidentielle de 2012, répondant ainsi à l’appel lancé par le conseil national du PCF. Il serait en effet mortifère pour les forces de gauche et la France laborieuse, que le Parti communiste français soit absent de cette échéance qui constitue la clé de voute de la Vème République.

Ma candidature est destinée d’abord à rompre avec la politique pétainiste de Nicolas Sarkozy et de la majorité de droite de l’UMP.

Cette candidature communiste s’adresse le plus largement possible à l’ensemble de la population, un rassemblement non partisan, d’union, d’action, qui ne se limite pas à rester à côté ou autour du parti socialiste au nom de la gauche. Si nous nous adressons d’ailleurs seulement aux forces de gauche, le résultat est couru d’avance. Le Front de gauche perpétue, de ce point de vue, une démarche étriquée, périmée, au vu de ces 30 dernières années, qui nous ont conduits à l’échec de la gauche plurielle du gouvernement Jospin de 1997 à 2002. Il ne saurait être question de reproduire l’engrenage infernal élection-déception.

Ma candidature incarne la volonté de changer de modèle de société, par une nouvelle croissance créatrice de richesses, porteuse de progrès sociaux, humains, politiques, culturels, spirituels ; une croissance qui favorise la promotion de la personne à partir des principes de solidarité, de justice sociale, de respect de l’individu dans l’esprit de la République et de la laïcité.
L’objectif poursuivi : construire une République sociale autogestionnaire ; une Europe des nations ; rompre avec le capitalisme ; construire le socialisme à la Française, relever les défis de civilisation auxquels sont confrontés l’Humanité et la planète.

Il s’agit de partir à la reconquête de l’électorat populaire, du monde du travail qui se réfugie dans l’abstention ou le vote Front national.

Je veux placer cette bataille présidentielle sous le signe du changement de gouvernement, de politique, de société pour que la gauche enfin réussisse et construise des transformations progressistes solides et durables avec la volonté de tenir ses engagements et de vraiment changer la vie.

Nous devons le faire en tirant les leçons et en faisant l’inventaire de l’expérience de la gauche de ces 30 dernières années, après le changement du 10 mai 1981 et la victoire de François Mitterrand.

Ma candidature vise à animer une campagne du Parti communiste français qui s’adresse, sans exclusive, à tout le peuple de France, quels que soient ses choix, quels que soient ses votes, ses principes philosophiques ou religieux. Il s’agit de porter les valeurs d’une gauche authentique, de faire revivre, au XXIème siècle, les idéaux du socialisme et du communisme.

Mon ambition est de participer à la construction d’un grand mouvement social, puissant, déterminé, à vocation majoritaire.

Pour cela, je veux régénérer le Parti communiste français afin qu’il retrouve une place dans le paysage politique et qu’il puisse, dans un esprit républicain, être l’outil dont le peuple de France a besoin pour imposer les nécessaires transformations sociales.

André GERIN

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).