Un leader sans parti pour un parti sans leader...

La lecture par le journaliste Frederic Seis de France Culture de la position de la direction nationale du PCF est éclairante...

Vendredi 7 mars, journal de 12h30

Jean-luc Mélenchon vient de recevoir un appui de poids. la direction nationale du parti communiste qui exprime sa préférence pour le porte-parole du parti de gauche.

La conséquence directe de ce choix, c’est qu’il n’y aura pas, qu’il n y aurait pas de candidat issu du parti communiste en 2012.

Inédit depuis 1974 et le programme commun. Il reste encore pour confirmer ce choix le vote ds militants. il aurait lieu du 16 au 18Juin

La stratégie de la direction du PC c’est en fait de profiter de la puissance médiatique de l’éruptif Jean-Luc Mélenchon, pour éviter l’expérience Robert Hue ou Marie-George Buffet en 2002 et 2007, respectivement 3 et 2%.

C’est en fait un mariage de raison entre Mélenchon et les communistes deux partis qui sont très complémentaires :
- d’un coté le microscopique et tout jeune PG, uniquement tracté par la personnalité de Mélenchon,
- de l’autre le parti communiste dépourvu de vrai chefs, mais toujours fort de son réseau militant et de son implantation locale.

Bref, c’est l’union d’un leader sans parti et d’un parti sans leader

il y a aussi une dote dans ce mariage, les candidatures aux législatives.
le parti communistes, en échange de son soutien, présentera des candidatures dans presque toutes les circonscriptions et ne laissera qu’une part symbolique aux amis de Jean-Luc Mélenchon.

C’est ce qu’on appelle en économie... une OPA, qui plus est amicale, puisqu’avec l’accord de la direction du PCF.

Les communistes ont quelques semaines pour ne pas être vendus.

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).

Commentaires récents