Avec Mélenchon, le fossé se creuse

, par  mirabel , popularité : 1%

5 mars : réaction de Jean-Luc Mélenchon au premier sondage plaçant Marine Le Pen en tête : « aussi stupide que si le père Noël était en tête » !

Jean-Luc Mélenchon a qualifié ce sondage d’« invraisemblable ». « C’est aussi stupide que si le père Noël était en tête », a-t-il ajouté sur I-Télé. « Tout ça est une guignolisation de la politique, absolument invraisemblable », a lancé le président du Parti de Gauche. « Pourquoi voulez-vous que le peuple français soit le seul peuple qui ait envie d’avoir un fasciste à sa tête », s’est-il interrogé.

En ce qui le concerne, le PCF prend au sérieux les informations sur la montée de Le Pen, et réagit dans un tract qui commence ainsi : « Beaucoup de « politiques » tentent de minimiser les sondages sur les intentions de vote en faveur du front national. Ce n’est pas sérieux. Ce n’est pas en niant les problèmes qu’on les résout. Ces politiques veulent cacher leur responsabilité dans ces intentions de vote. C’est l’injustice qui conduit à des votes de colères. L’indignation est justifiée mais la colère n’est pas de bon conseil. La Gauche doit faire la différence sur cette question de la justice sociale et retrouver la confiance des ouvriers et des salariés de notre pays ». (http://www.pcf.fr/sites/default/fil...)

10 mars : au Parlement européen, Jean-Luc Mélenchon vote (avec Marie-Christine Vergiat, députée "Front de gauche" du Grand Sud-Est) une résolution favorable à la création d’une zone d’exclusion aérienne en Libye.

En ce qui concerne le PCF, il avait exprimé le point de vue opposé, le 8 mars, dans une déclaration où il était notamment écrit : « L’installation d’une zone d’interdiction aérienne dans l’espace libyen comporterait un risque grave d’escalade. Le PCF condamne toute tentative des États-Unis, de l’OTAN ou des pays de l’Union européenne pour arrêter et récupérer les révolutions et les mouvements populaires en cours ».

15 mars (AFP) : "sortir du nucléaire est un impératif" affirme M. Mélenchon dans un communiqué.

"Sortir du nucléaire est un impératif. Cela demandera du temps. Raison de plus pour ne pas retarder les décisions. La planification écologique que je propose est désormais une question centrale du débat pour l’avenir de la France".

En ce qui le concerne, le PCF demande, non pas la sortie du nucléaire, mais « qu’un véritable débat puisse se développer à partir d’informations précises », remarquant que « bien des prises de positions actuelles nous semblent pour le moins prématurées ». Le 15 mars, Pierre Laurent, soulignant que « le réchauffement climatique et la raréfaction des ressources fossiles nécessitent la sortie des énergies carbonées », demande « un débat sérieux et conséquent sur la nécessaire évolution du « mix énergétique » pour garantir en France et à l’échelle mondiale le droit à l’énergie ». Le PCF met aussi l’accent sur le besoin d’une maîtrise publique de l’énergie.

MIRABEL robert

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).