La candidature de Fabien Roussel , oui !

, par  Mireille Popelin , popularité : 5%

Et son livre, que je lis, fière que je suis d’avoir enfin un candidat communiste !
J’approuve totalement les raisons qui l’ont décidé à s’engager.

Son combat, luttes contre les fermetures d’usines, pour l’emploi etc. le livre est divisé en chapitres, c’est clair, facile à comprendre pour les militants.

Mais c’est le chapitre « Union européenne » qui me pose problème :

Il analyse bien l’erreur du parti communiste de ne pas avoir défendu le concept de nation ( p 40-41 ) et surtout ne pas le laisser à l’extrême droite. Il reconnait que c’est une faute ( le PS aussi reconnait cette faute) .

Mais le remède ? Pour notre candidat, c’est « remettre en cause les traités européens « pour en écrire de nouveaux mais c’est « faire bouger l’Europe » et nous avons déjà donné ! Des slogans qui n’ont rien fait bouger du tout.

Nous avons tout-à-coup accepté d’entrer dans cette Europe ( alors que nous étions contre) et nous sommes dans un filet que les capitalistes ont inventé pour supprimer ou privatiser tous les services publics, pour délocaliser vers des emplois moins chers, pour rendre impuissants les travailleurs des peuples pris au piège.

Fabien Roussel parle du « spectre » de la sortie de l’Union européenne qui « ne servirait à rien » ? Mais rester dans cette Europe sans pouvoir lutter pour garder nos emplois, nos droits, nos services publics, c’est accepter d’être dans le filet, impuissants ? Il est possible de faire craquer des maillons du filet pour sortir de la nasse. Difficile le Frexit ? Oui mais au moins nous aurons recouvré notre souveraineté et nous pourrons envisager des alliances, des coopérations mutuelles , comme nous l’entendons, avec qui nous voulons.

Cette « faute » fait que nous ne sommes souverains en rien .
- Ni pour les transports ( ouverture à la concurrence de la SNCF
- Ni pour la poste( il faut 3 jours pour la distribution d’une lettre parfois )
- Ni pour la santé
- Ni pour l’école ( destruction de postes, enseignants mal payés etc)

C’est sur la santé que je vais développer :

Alors qu’il faut réindustrialiser la France (même la droite le dit) nous ne fabriquons plus de médicaments ou presque, l’Union européenne a inventé un instrument de dépossession des Etats de leurs prérogatives appelé HERA ( Health Emergency Reponse Autority) (3) , qui sera établi au sein de la Commission mais sera en lien avec l’industrie pharmaceutique, pilotée par des experts ( ?) représentant les Etats . Ces Etats qui ont pourtant une compétence exclusive ? Mais n’auront rien à dire puisque le parlement européen ne sera pas consulté. Nous serons donc dépendants ( comme pour tout ) de Bruxelles pour notre système de santé.

L’UE parle d’ Europe souveraine ? Mais c’est le Marché qui est souverain !

Nous avons de moins en moins d’hôpitaux publics, nous manquons d’infirmières, de médecins, de personnels soignants, on a supprimé 4700 lits. Nous devons retrouver notre système de santé public, universel et gratuit.

Pour la santé comme pour les transports , la poste etc, nous devons reconquérir notre souveraineté nationale.

Fabien Roussel pense que nous pouvons imposer une abrogation, ou une réécriture
des traités ? Nous avons déjà proposé cela, et nous n’avons rien obtenu. Sauf le découragement des travailleurs, exposés au diktat du patronat délocalisateur, destructeur d’emplois, publics ou privés. Seule une sortie de l’UE pourra nous redonner une réelle souveraineté pour imposer nos choix économiques

Ce serait un espoir pour ceux qui luttent pour leur emploi, pour leurs droits , cette perspective leur redonnerait espoir car ils sont découragés, déboussolés, et cela se traduit par une perte de confiance et des manifestations de plus en plus maigres..

Sortie de l’OTAN ! Oui bravo !

Voilà une excellente proposition de Fabien Roussel .

Ce traité de l’Atlantique Nord permet encore hélas ! des opérations militaires et dangereuses aux frontières pour y apporter « la démocratie » !! Ces guerres ont détruit des pays, l’Irak, la Libye …Et l’Afghanistan , avec des talibans que les USA ont utilisé contre l’URSS , et ensuite combattu : résultat ? les Talibans sont au pouvoir !

La Chine

La Chine utilise des entreprises capitalistes chinoises et extérieures dont elle avait besoin. Mais elle conserve un contrôle sur ces entreprises, qui ne font pas ce qu’elles veulent. Avec ce socialisme à la chinoise, elle a obtenu des résultats formidables !
En 10 ans, elle est devenue la 2e puissance mondiale. Bientôt la première, peut-être ?

C’est la raison pour laquelle les USA en font leur ennemi public n° 1 . Nous sommes revenus au temps de la guerre froide, ce n’est plus l’URSS qu’il faut abattre mais la Chine.( Lire les livres consacrés à la Chine par JC Delaunay communiste , économiste qui vit en Chine)

Nous, communistes, ne devons pas nous laisser manipuler par cette propagande anti-chinoise des USA ; « le virus fabriqué en Chine, les pro-démocrates de Taïwan et les Ouïgours …Sans parler de la politique agressive de la Chine . Mais qui a agressé l’Irak , la Libye ( je ne reprends pas la liste) ? mais qui a des bases militaires PARTOUT ? Les USA pas la Chine. Nous devons, nous communistes défendre les pays socialistes, Cuba, le Vietnam, la Chine même si leur manière d’aller vers le socialisme est différente , c’est leur choix .

Nous souhaiterions que notre journal , l’Humanité, donne la plume à des journalistes qui ont des analyses différentes de celles de Libération ou du Monde !

Unir les communistes, d’accord

Un autre point d’accord avec Fabien Roussel :

Nous ne pourrons réussir que si nous sommes unis dans notre parti pour la réussite de notre candidat . Bien qu’ayant des avis différents ( je viens d’exprimer les miens) .
Je pense que les avis différents des ex- encartés, des communistes d’autres sensibilités pourraient donner une chance à notre candidat, tout en exprimant leurs divergences. Ou du moins, qu’ils ne découragent pas les militants sincères : ceux qui veulent restructurer le PCF pour qu’il redevienne le parti révolutionnaire qu’il a été !

La sortie du capitalisme

Rompre avec le capitalisme , construire le socialisme (2)

C’est ce que nous devons, clairement proposer dans notre programme
Pour « redonner confiance à la jeunesse » je suis d’accord avec les mesures proposées, avec celles de l’école aussi, mais si nous voulons arriver à imposer ces revendications , il faudra sortir du capitalisme ! Sinon, nous ne le pourrons pas . Il faudra donc le dire, l’écrire dans notre programme.

Si nous ne parlons pas clairement de cette condition, nous ne réussirons pas à entrainer les travailleurs.

Et le BUT , c’est le socialisme, NOTRE socialisme, que nous construirons ensemble, avec le peuple.

Lisons le livre de notre candidat, en avant le manifeste ! Soutenons notre candidat
Fabien Roussel (1)

Mireille Popelin

(1) Ma France . Fabien Roussel ed. Cherche Midi 16€50
(2) Rompre avec le capitalisme construire le socialisme de Jean Claude Delaunay ed. Delga 20 €

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).