Guerre mondiale ? Où est le danger ? Contre qui faut-il défendre la paix ?

, par  DOMINIQUE BARZASI

Le 30 mars à 07:07, par DOMINIQUE BARZASI En réponse à : Guerre mondiale ? Où est le danger ? Contre qui faut-il défendre la paix ?

Faut qu’on, y-a-ka, éternel discours. Bien évidemment Biden représente le capitalisme, bien sur l’URSS n’existe plus, c’est clair cette guerre est utilisée pour affaiblir le communisme dans le monde. La Russie d’aujourd’hui est dirigée par Poutine, est-il communiste ??
Les médias français ne font que montrer les horreurs de cette guerre, l’arrivée de millions de réfugiés en Pologne et dans toute l’Europe, sont-ils tous "blonds au yeux bleus" comment comprendre les commentaires ? Pour discuter avec de nombreux amis qui sont sur les réseaux sociaux et regarde également les médias, écoutent les radios etc... ce massacre des populations est insoutenable, le Mouvement pour la Paix se bat contre cette guerre ignoble, Fabien Roussel dénonce Poutine à juste titre, le peuple russe mérite d’être défendu et soutenu, les fasciste ukrainien dénoncés. Mais rien ne peut justifier un tel massacre ni les accords économiques, ni la défense de la Russie, de quelle Russie ? celle de Poutine et consorts, oligarques qui se sont enrichis sur le dos des russes et engraissent le capitalisme en France comme partout dans le monde ! cette société est à vomir, les Français ne sont pas si bêtes que le disent certains commentaires, nous savons faire la différence entre matraquage médiatique et réalité de terrain. Mais rien ne justifie la mort d’enfants, d’innocents de populations entières qui vivent l’exode.

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).