Il n’y aura pas de France Heureuse dans un Monde Malheureux

, par  CN46400

Le 4 février à 10:38, par CN46400 En réponse à : Il n’y aura pas de France Heureuse dans un Monde Malheureux

Qu’est-ce que l’internationalisme ?
C’est la question qui est, toujours, posée à tous les leaders des partis qui se veulent révolutionnaires. D’abord, et suite à la Révolution de 1789, ce fût de porter le fer contre les aristocraties qui voulaient contrarier cette révolution qui, pensaient-elles, les menaçait aussi. En 1917-20 rebelote avec les interventions occidentales contre la révolution soviétique que les amis de l’URSS condamnèrent par tous les moyens, puisque sa survie était en jeu.
Puis vint Staline qui demanda, et obtint, comme ses successeurs, la solidarité automatique de tous les PC avec toute la politique de l’URSS, qu’elle soit interne où externe. Cette solidarité, essentiellement platonique, n’a pas empêché la chute de l’URSS dont les causes relèvent surtout de la politique interne choisie par ses dirigeants. Reste que cette chute a plombé les partis communistes les plus proches de l’URSS, dont le notre, qui soutenaient, yeux fermés, toute la politique soviétique.
Ne tirer aucune leçon de cette catastrophe serait puéril. Surtout par rapport à un pays, comme la Chine, qui, maintenant, dispose de moyens économiques incomparables avec ceux de l’ex-URSS, et qui est donc attaquée tous azimuts par les impérialistes de tous poils, mais qui sait tenir compte du précédent soviétique. Il en est de même pour tous les PC dont le rôle est surtout de conduire leur politique chez eux, en fonction des intérêts de leur peuple en laissant le PCC en faire autant en Chine.
La meilleure aide que Roussel peut apporter à la Chine n’est pas de contrer, sans preuves irréfutables, les attaques anti-chinoises, tout aussi vides de preuves, des impérialistes, mais de rassembler sur son nom un max d’électeurs français. Les capitalistes français, qui traînent la Chine dans le caniveau, ne sont pas les derniers à profiter de la force de travail chinoise au détriment des travailleurs français. C’est cette contradiction qui est payante pour nous, pas de contrer ceux qui prétendent, contre toute évidence, que les machines à récolter le coton au Xinjiang sont conduites par des esclaves en voie de génocidation, tout comme les toubids cubains qui officient à Haïti.....etc
Les chiens aboient, la caravane passe !!!

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).