Manifestation du 1er mai témoignage : Hier à...

, par  etoilerouge

Le 3 mai 2019 à 22:41, par etoilerouge En réponse à : Manifestation du 1er mai témoignage : Hier à...

s’il te plait camarade SNOWDEN essayons en nous appuyant sur la majorité du congrès réclamant un parti et une politique communiste de poser dans ce cadre ces problèmes si nous voulons avoir une chance d’être entendu sinon de tous, du moins du plus grand nombre.
IAN BROSSAT sur la base du retour d’un PCF a , me semble-t-il bougé la position du PCF sur l’UE en déclarant et rappelant à tout bout de champ que nous avons toujours, le PCF, voté contre les traités de l’UE ou ultra capitaliste divers. Sur cette base incontournable la faiblesse c’est "il est difficile de sortir de l’UE, voyez l’Angleterre" donc changeons la l’UE et exposition de tous les griefs, contradictions et autres saloperies de l’UE dit, il faut le reconnaitre sur un ton toujours posé dans une langue claire et française( ce qui change des clowns américanisés à la SARKOZY, LEPEN, ( très mauvaise avocate) HOLLANDE etc.. Car IAN est brillant dans l’exposition des positions et une certaine pugnacité tranquille qui fait du bien. Le problème c’est donc la caractérisation de l’UE et de la capacité à la changer. Nos camarades disent qu’on ne peut en sortir c’est trop compliqué. Hors le PCF s’il est communiste se doit d’appuyer les actions les plus démocratiques et c’est le cas du référendum de 2005 en France comme du référendum de 2016 en Angleterre.
Ces référendums montrent qu’il existe une base réelle et légale exprimée démocratiquement contre l’UE et que ce sont ceux qui souhaitent encore plus d’UE et d’écrasement national des classes ouvrières et populaires qui freinent, bloquent et font capoter les décisions démocratiques des peuples. C’est le socle sur lequel il faut s’appuyer si l’on est communiste et favorable à la démocratie.
Ajoutons que cela fait 30 ou 40 ans que l’on prétend pouvoir changer cette UE dont tout le monde voit bien qu’elle change exclusivement contre les droits et libertés des classes populaires et ouvrières. C’est donc apparemment plus difficile de faire exprimer les changements au sein de l’UE que de faire respecter les décisions démocratiques du peuple français et anglais.
Mais dans l’instant appuyons malgré tout BROSSAT car s’il tombe les fossoyeurs internes du PCF au profit des partis vermoulus et corrompus FI PS et pire de droite se poursuivront.
Pour la CGT ; la CGT n’a jamais eu de statut marxiste mais un objectif de luttes des classes de marche au socialisme contre le capitalisme. Une forte activité sociale et opposition au capital et défense des positions ouvrières. Au sein de la FSM qu’elle a contribué à créer. Premier problème : le rocker américanisé et qui se trouve des places intéressantes l’ex secrétaire CGT favorable au oui à la constitution vient de menacer chaque adhérent s’il ne comprenait pas qu’il fallait rester dans l’UE. Ce que ce sinistre corrompu digne de la CFDT NOTAT fait oublier et qui est immédiatement à discuter c’est notre adhésion à la CES . Car dans les luttes européennes comme nationale et alors que la répression digne d’un état d’extrême droite fait rage que fait la CES ? Rien . Pourquoi ? Quels intérêts au sein de cette organisation qu’il faut qualifier de rond de cuir pro européistes et qui ne souhaitent pas que naissent une lutte des classes portée à son acmé car alors la table européiste pourrait se renverser. Le congrès CGT fait-il connaitre aux adhérents combien cette organisation et les syndicats qui la composent encaissent de fonds de l’UE c’est à dire de gouvernements de droite et d’extrême droite ou socialo capitalo ? Non il cache ce qui démontre un fil à la patte ne permettant plus à nos directions syndicales d’être totalement indépendantes du patronat, du gouvernement national mais aussi du" gouvernement de l’UE" autrement plus puissant et qui voit chaque jour ses prérogatives augmentées par le transfert des éléments constitutionnels des états mais sans rendre des comptes puisque la commission et les lobbys sont incontrôlables. Une fausse démocratie à laquelle les syndicats mafieux comme la CFDT collaborent. Il faut arreter de les suivre et la CES nous doit des comptes et ils sont lourds. De ce fait il faut rejoindre la FSM qui organise indépendamment de ces trois pouvoirs la lutte des classes au niveau syndical. Voilà un combat à mener maintenant.
Quant aux violences organisées par le gouvernement : c’est bien ce qu’a dit MARTINEZ il a accusé le gouvernement. Anous tous de développer de montrer ce qui se passeet de poser la question du pourquoi et des objectifs des représentants de l’état capitaliste européiste. Nul doute qu’alors nous marquerons des points. LENINE disait que la patience est une vertu révolutionnaire, ce que je crois à condition de s’appuyer sur toutes les bonnes volontés révolutionnaires, une argumentation concrète un objectif clair. C’est possible camarade SNOWDEN le rste apportera panique et confusion je crois.

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).