20ème Réunion internationale des Partis communistes et ouvriers, organisée par le KKE

, par  CN46400

Le 29 août 2018 à 09:09, par CN46400 En réponse à : 20ème Réunion internationale des Partis communistes et ouvriers, organisée par le KKE

@ Frank
La correction ne change rien au fond. Si les dirigeants sont responsables de bien des choses, dans la mesure où ils ont été élus démocratiquement, et c’est le cas actuellement, il faut que les dirigés assument aussi leurs responsabilités.
Comme bien d’autres avant lui, Laurent n’a retenu de Marx que la photo. Comme les autres, il ne sait plus ce qu’est la classe ouvrière, ni, bien sûr le prolétariat qui est toujours plus une "immense majorité", et pas davantage la bourgeoisie, "infime minorité" selon Marx, qui, pourtant, a désigné, promotionné, et fait l’élection du dénommé Macron.
Sauf à surenchérir sur le vocable "communiste", les quatre textes sont minables sur le contenu de classe.
En fait, on reproche à Laurent sa politique d’union qui, à force de compromis aurait débouché sur le la compromission. Mais il suffit de lire le Manifeste (celui de Marx) pour comprendre que la recherche de l’union la plus large possible des prolétaires, est la condition essentielle de la victoire sur les forces bourgeoises. Mais Marx ajoute : "Les communistes ne s’abaissent pas à dissimuler leurs opinions et leurs projets."
Or que fait-on, depuis des lustres, sinon, sur la table sainte de l’union de "dissimuler nos opinions et nos projets". A tel point que lorsque l’union devient impossible, c’est le cas aujourd’hui, on se retrouve nu au niveau de l’identité.

Mais pour être plus complet, il faut admettre que l’échec final de l’URSS n’a jamais, faute de temps et aussi de courage politique, été analysé. Qu’est-ce qui, dans l’URSS de 1991 appartenait à Lénine ? à Staline ? et aux suivants ? Quest-ce que la NEP ? le socialisme dans un seul pays ? la stagnation ? Qu’est-ce qui est là dedans, bon, mauvais, récupérable ou à jeter ? N’est-ce pas le moment d’exécuter ce tri ?

Et je constate qu’aucun des quatre textes, qui émanent de la base, n’aborde le sujet. C’est d’autant plus lamentable que maintenant plus rien, ou presque , n’est à perdre sur cette introspection. On ne peut qu’espérer un amorçage de remontée à partir d’une redéfinition sérieuse, et pas sur un coin de table, de notre identité.

Les élections européennes peuvent aussi être une occasion pour se "repolariser". Parceque c’est un thème qui, chez nous, a beaucoup souffert de notre "alignement"sur l’URSS. Par exemple, qui commande l’UE ? la fameuse commission ou bien les intérêts des principales bourgeoisie (France-Allemagne....) du continent ? Les principales directives sortent-elles de Bruxelles ou des cabinets noirs des loobys bourgeois ? Pourquoi jamais de directives anti-bourgeoises ?
L’UE est-elle un état au dessus des états nationaux ou une association d’états chargée de réguler le fonctionnement du capitalisme européens, et au passage, de faciliter l’exploitation du prolétariat européen ?
On parle de crédibilité, pour moi, elle est à ce prix.....

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).