Marée, barrages, mouvement et organisation

, par  SARTON Bernard

Le 16 juin 2018 à 11:09, par SARTON Bernard En réponse à : Marée, barrages, mouvement et organisation

En effet je ne crois pas à l’alternative Mélenchon-France insoumise que la direction du PCF a mis en place à partir du Front de gauche en 2012 et 2017 . Cette tactique électorale avec la 5ème république et le scrutin majoritaire à deux tours tue toute possibilité de changement de société . Tant que le mouvement social et les différents groupes qui le composent accepteront cette république qui les cadenasse politiquement et démocratiquement , à part quelques succès partiels très vite remis en cause par le Medef-pouvoir bourgeois, rien ne pourra déboucher sur une autre société dite socialiste-communiste même avec des ministres de ce bord idéologique , nous le voyons d’ailleurs bien avec les maires communistes qui gèrent le système sans trop se poser de problèmes si ce n’est de chercher à se faire réélire avec des mesures de sparadrap social .
Il faut donc continuer de construire un mouvement révolutionnaire unissant tous les communistes et alliés avec une politique de rupture totale avec le capitalisme et son appendice social-démocrate et une stratégie de luttes dures et efficaces pour déstabiliser le système et obliger la grande bourgeoisie à faire une faute ou une erreur majeure qui mobilisera largement les travailleurs et la jeunesse .
Pour aboutir à une "grève générale insurrectionnelle" qui déboulonnera le système capitaliste il faut sûrement trouver des formes d’action solides et percutantes contre le patronat et ses valets comme le font certaines professions comme les routiers ou les paysans . La lutte des cheminots est assez exemplaire aussi dans sa trouvaille de grève perlée sur le long terme qui permet de sensibiliser les usagers du train pour la plupart travailleurs aussi . Sur le plan politique Les communistes doivent s’affirmer en tant que force révolutionnaire crédible et imaginative avec des leaders populaires qui ne sont pas forcément des élus Maires ou députés (l’exemple Besancenot -Poutou pour le NPA le prouve) . Avec 70% des citoyens en âge de voter qui désertent les urnes ou mettent un bulletin blanc ou nul nous sommes en échec sur le plan de "l’espoir" d’un monde nouveau à mettre en place . Alors il faut cesser de collaborer avec le système pour le "gripper" dans son fonctionnement en créant partout où c’est possible des collectifs de salariés dans les entreprises proposant une animation autogestionnaire des entreprises sans actionnaires et patrons , des collectifs de citoyens dans les quartiers des villes et dans les villages gérants avec les conseils municipaux leur ville avec leur accord , si certains conseils municipaux refusent alors on crée un contre pouvoir réel qui déstabilise ces conseillers rébarbatifs qui veulent préserver leurs privilèges . Bien d’autres idées vont surgir du mouvement social en cours pour donner plus de mordant et de réussite aux luttes des travailleurs qui n’en peuvent plus de ce système . La chape de plomb des médias bourgeois avec ses journalistes-valets ne peut empêcher le développement des luttes populaires malgré les sondages-bidons et les experts formatés (toujours les mêmes) qui nous inondent de leurs solutions capitalistiques en trompe-l’oeil . L’optimisme révolutionnaire raisonné , sans coup de gueule à la Mélenchon , du déroulement de l’histoire du pays est un facteur de la réussite pour en finir avec le capitalisme .

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).