Non Pierre Laurent, l’U.E. n’est pas pour rien dans le démantèlement de la SNCF !

, par  Mireille Popelin

Le 7 mai 2018 à 08:43, par Mireille Popelin En réponse à : Non Pierre Laurent, l’U.E. n’est pas pour rien dans le démantèlement de la SNCF !

"Les ouvriers n’ont pas de patrie" Cette phrase de Marx a été mal interprétée ( confusion entre patrie et nation ) Bernard Peloille ( marxiste) et son groupe éducation populaire dont je fais partie avait écrit un article sur ce sujet : "les ouvriers doivent lutter contre le capital dans le cadre de la nation " . Bernard Peloille a écrit un livre sur l’Europe : "Critique de la raison européenne. la matrice de l’Union "
Je cite un article ( publié sur " Faire vivre)" où il explique la nécessité de la lutte dans le cadre "nation"
_ " Le fait que le capital est parvenu en un état où les nécessités de sa mise en Valeur et de sa réalisation font prévaloir ses dispositions à s’opposer à ce qui fait cohérence des formations humaines historiquement constituées, à dissoudre les corps sociaux et politiques existant, à corrompre les formes Nation et Etat y correspondant , et par conséquent expriment la prévalence de sa disposition à l’involution en état de Nature.
...Le prétendu "dépassement " de la nation ...prive les classes laborieuses des conditions progressives de leur émancipation "
Nous n’en serions pas là ( où nous sommes ) si nous avions gardé ce cadre national et refusé cette Europe, ce qui était la politique du PCF au début.
L’article de Pascal est très complet , dans l’historique et l’état actuel de la SNCF ,Il dit clairement les responsabilités y compris de la direction du PCF.
Mais Pierre Laurent n’est plus concerné par le PCF : il est "gauche européenne", élu et tient à le rester. Il dit vouloir "réformer" l’Europe" je me demande s’il croit à ce qu’il dit ??
Bravo pour ton article Pascal, il est complet , je l’ai enregistré , il va me servir.

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).