Non Pierre Laurent, l’U.E. n’est pas pour rien dans le démantèlement de la SNCF !

, par  etoilerouge

Le 5 mai 2018 à 03:04, par etoilerouge En réponse à : Non Pierre Laurent, l’U.E. n’est pas pour rien dans le démantèlement de la SNCF !

L’explication de cuba c’est qu’ils construisent leur socialisme. Pour l’URSS le PCC et Fidel ont clairement reconnu STALINE comme un grand révolutionnaire et le rapport KROUTSCHEV comme révisionniste et diviseur des communistes. En ce qui concerne la CHINE idem. La NEP supposait effectivement une entente avec certains pays capitalistes. Hors le monde d’alors connait des pays capitalistes coloniaux c’est à dire que les peuples n’ont aucune indépendance...sauf les nations européennes principales et les USA. Hors tous ceux là attaquent l’URSS puis une fois repoussée leur agression ( 7 millions de morts) imposent un blocus permanent ...que seule l’Allemagne percera...timidement. Puis dés la crise de 1929 le climat se tend. LENINE est mort et n’a pas connu cela. Sachant que depuis le traité de Versailles le REICH cherche la revanche et que cette revanche comprend , comme en 1914 1918 l’extension à l’Est du capitalisme allemand. Celui ci , va fédérer les droites de l’Europe entière dans son projet en en faisant d’une pierre deux coups extension du capital et fin du bolchevisme avec pour l’ancien empire romain germanique recoupant en gros le Reisch et l’ex Autriche hongrie la haine d’une minorité comme moteur, la lutte contre le judéo bolchevisme , les juifs, haine cultivée dans l’ancien empire tsariste par la féodalité et les églises chrétiennes. Cela va réussir sauf que STALINE et la majorité des adhérents du parti bolchevik ont compris qu’ils étaient isolés de fait et non de théorie. Il faut donc en cas de guerre suite à la crise annonciatrice du capitalisme en 1929 , il fallait concentrer les ressources, rapidement, à marche forcée. En 1931 ,STALINE précise que les peuples et les communistes de l’URSS ont dix ans pour réaliser ce que d’autres ont mis 100 ans à faire : 1931 et dix ans 1941. Qui ne voit la lucidité et le drame qui s’annonce, qui ne peut comprendre que la politique c’est la vie ou la mort des peuples comme cela se profile aujourd’hui pour le peuple français totalement désorienté. Et CN 46 participe de cette désorientation.

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).