Réformer profondément la politique du PCF

, par  bobforrester

Le 10 octobre 2012 à 15:03, par bobforrester En réponse à : Réformer profondément la politique du PCF

"Nous percevons aussi qu’une partie des habitants des quartiers populaires n’ont plus de repère de classe. Ils acceptent l’idéologie dominante qui veut que l’on soit « un jeune de banlieue », « une femme issue de l’immigration ». Tout est fait pour gommer les réalités de la lutte de classe, à commencer par les divisions culturelles exacerbées par l’actualité."

les classes populaires sont majoritairement contre l’immigration de peuplement qui constitue l arme absolue du capital financier dans sa guerre menée contre le salaire ouvrier ( M.Allais prix Nobel ) pour accroître le chômage (P.Artus "Marx is back") et diviser de façon durable sinon irréversible la classe ouvrière et les salariés modestes notamment mais pas exclusivement car les couches voire certaines classes moyennes sont touchées.
Sans la paralysie des progressistes , intimidés par le FN qui monopolise le terrain de ’l immigration pour le miner, ce parti néo fasciste ne dépasserait pas 3 à 4% qui est son fonds "naturel" . Mais la politique opportuniste suicidaire poursuivie dans l esquive du traitement du problème social qui envahit les cités, les transports en commun, les établissements d enseignement et autres services publics , laisse le champ libre à une cohorte de groupuscules d extrême droite qui aliment la PME Le Pen. Bientôt ce parti se coalisera avec les autres partis de droite UMP en tête pour construire une alliance aussi puissante que dangereuse pour le niveau de vie des masses et les libertés publiques. Lesdites "divisions culturelles" sont également traversées par la lutte des classes et ne sont pas en lévitation au dessus d elles. Les immigrés ( bourgeois, petits bourgeois , prolétaires , chômeurs, parasites, délinquants , lumpen plus ou moins lié à la police ( attaques massives contre la manif des lycéens en 2005) ne sont pas une masse homogène ce qui implique un traitement politique variable.Les ouvriers de France sont solidaires de tous les travailleurs étrangers ou d’origine étrangère avec ou sans papier naturellement . Mais ils n ont aucune compassion pour des individus qui fuient leurs pays en laissant leurs compatriotes se démerder avec les potentats locaux et encore moins avec une masse de petits bourgeois quasi seuls candidats à l’immigration compte tenu de son coût , les plus pauvres restant à demeure : ouvriers, gens de maison, femmes seules avec enfants , paysans pauvres, etc. Ce ne sont pas les media qui exacerbent les tensions , c est la racaille délinquante soutenue ou du moins considérée avec indulgence par les communautés dont ils sont issus , qui fout la merde et terrorisent les habitants . C est le communautarisme arrogant et les multiples manifestations racistes anti françaises ( cf malika Sorel) .

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).