L’épouvanteil de combat, une aubaine pour le capitaliste ! MARXOPHILES STALINIENS N°32+5

, par  Noël Collet , popularité : 4%

la 4e agression de l’extrême-droite contre le PCF73, survenue la nuit de vendredi à samedi : des tirs à la carabine sur la fenêtre du bureau du Secrétaire Départemental, des graffiti ayant pour message Marxiste= juif = parasite ou traître…

LES MENSONGES SUR L’HISTOIRE DE L’UNION SOVIÉTIQUE

D’Hitler à Hearst, de Conquest à Soljenitsyne.
Mário Sousa / KPML(r), Suède / 1998

- avant-propos.
- De Hitler à Hearst, de Conquest à Soljenitsyne. L’Ukraine comme territoire allemand.
- William Hearst, l’ami d’Hitler.
- Le mythe de la famine en Ukraine. L’empire médiatique de Hearst en 1988. 52 ans pour que la vérité éclate.
- Robert Conquest au cœur du mythe. Alexandre Soljenitsyne.
- Le soutien au fascisme de Franco. Les nazis, la police et les fascistes.
- Les archives révèlent les mensonges de la propagande. Gorbatchev ouvre les archives.
- Ce que les études russes montrent.
- Les camps de travail dans le système pénal.
454.000 non 9 millions.
- La menace intérieure et étrangère. Plus de prisonniers aux États-Unis.
- Un facteur important : le manque de soins médicaux. Les mensonges sur l’Union soviétique.
- Les koulaks et la contre-révolution. Les purges de 1937.
- Le sabotage industriel. Vol et corruption.
- Un plan pour un coup d’État. Encore plus de mensonges.
- Apprenons de l’histoire.

Avant-propos

On prétend que des millions de personnes furent emprisonnés à l’époque de Staline et moururent dans les camps de travail de l’Union soviétique ou à cause de la famine. À notre époque, qui n’a pas entendu parler d’histoires terribles sur les victimes du goulag, les camps de travail de l’Union soviétique ? Qui n’est pas au courant des histoires sur les millions de gens morts de faim et sur les millions d’opposants politiques exécutés en Union soviétique, à l’époque de Staline ? Dans le monde capitaliste, ces histoires sont répétées à satiété dans les livres, les journaux, à la radio, à la télévision et dans les films. Ces 50 dernières années, les estimations des soi-disant millions de victimes du socialisme ont gonflé démesurément. Mais, en fait, qu’est-ce qu’il en est vraiment de ces histoires, et ces chiffres, d’où viennent-ils ? Qu’est-ce qui se cache vraiment derrière tout ça ? Encore d’autres questions : est-ce que ces histoires sont vraies ? Et quelles informations trouve-t- on dans les archives de l’Union soviétique, secrètes à l’origine, mais qui sont accessibles aux...

a été publié dans la Revue d’Histoire Américaine et couvre une période de 20 ans, entre 1934, moment où le système pénal fut placé sous la direction de l’administration centrale, jusqu’en 1953, l’année de la mort de Staline.

Nombre de prisonniers en URSS en 1934-1953

Source : La Revue d’Histoire Américaine (The American Historical Review)

Au 1er janvier de chaque année Au camp de travail goulag Contrerévolutionnaires Contrerévolutionnaires en % Décès Décès en % Libérés Echappés} Au colonies de travail goulag En prisons Total
1934 510 307 135 190 26,5 26 295 5,2 147 272 83 490 510 307
1935 725 438 118 256 16,3 28 328 3,9 211 035 67 493 240 259 965 697
1936 839 406 105 849 12,6 20 595 2,5 369 544 58 313 457 088 1 296
494
1937 820 881 104 826 12,8 25 376 3,1 364 437 58 264 375 488 1 196
369
1938 996 367 185 324 18,6 90 546 9,1 279 966 32 033 885 203 1 881
570
1939 1 317 454 432 34,5 50 502 3,8 223 622 12 333 355 243 350 538 2 022
195 976
1940 1 344 444 999 33,1 46 665 3,5 316 825 11 813 315 584 190 266 1 850
408 258
1941 1 500 420 293 28,7 100 6,7 624 276 10 592 429 205 487 739 2 417
524 997 468
1942 1 415 407 988 29,6 248 18 509 538 11 822 360 447 277 992 2 054
596 877 035
1943 983 974 345 397 35,6 166 17 336 135 6 242 500 208 235 313 1 719
967 495
1944 663 594 268 861 40,7 60 948 9,2 152 113 3 586 516 225 155 213 1 335
032
1945 715 506 283 351 41,2 43 848 6,1 336 750 2 196 745 171 279 969 1 740
646
1946 600 897 333 833 59,2 18 154 3 115 700 2 642 956 224 261 500 1 818
621
1947 808 839 427 653 54,3 35 668 4,4 194 886 3 779 912 794 306 163 2 027
796
1948 1 108 416 156 38 27 605 2,5 261 148 4 261 1 091 478 275 850 2 475
057 385
1949 1 216 420 696 34,9 15 739 1,3 178 449 2 583 1 140 324 2 356
361 685
1950 1 416 578 912 22,7 14 703 1 216 210 2 577 1 145 051 2 561
300 351
1951 1 533 475 976 31 15 587 1 254 269 2 318 994 379 2 528
767 146
1952 1 711 480 766 28,1 10 604 0,6 329 446 1 253 793 312 2 504
202 514
1953 1 727 465 256 26,9 5 825 0,3 937 352 785 740 554 2 468
970 524

On peut tirer du tableau ci-dessus une série d’observations. Pour commencer, nous pouvons comparer ces chiffres avec ceux de Robert Conquest. Ce dernier déclare, par exemple, qu’en 1939, il y avait 9 millions de prisonniers politiques dans les camps de travail et 3 millions d’autres morts en 1937-1939. Il ne faut pas oublier que Conquest ….

ROBESPIERRE, STALINE, FIDEL CASTRO et tous ceux qui ont remis en cause les privilèges que confère la propriété, ont subi ou subissent les attaques des procureurs.

Et il n’y aurait pas d’avocats ! Drôle de procès ! Une accusation à charge, et pas de remise en cause des arguments.

Ce que cherchent les possédants de l’économie, les capitalistes, c’est : pas d’analyse, des esprits anesthésiés par la violence des »vérités » assénées et leur renouvellement incessant avec des commentaires sur des images choisies pour leur violence ! remettre en cause l’anti-stalinisme est passible de refoulement aux oubliettes, de mise à l’écart avec pointage du doigt. Le martèlement continu des bobards met la structure mentale sens dessus dessous, chamboule le sens commun qui devient sens interdit. Un minimum de logique et d’honnêteté : quels que soient les faits reprochés, que l’on puisse juger par soi-même en possédant les termes de l’accusation et la critique par la défense.

C’est la raison de la production de ces éléments d’informations :

« Invid » : (après in vino veritas, voici in video veritas) débusque immédiatement les manipulations ; exemples : des images de films de tortures pour certaines images et commentaires sur les Ouighours. https://www.penser-critique.be/invid-un-outil-pour-retrouver-lorigine-d-une-video- video/

Les liens pour LES MENSONGES SUR L’HISTOIRE DE L’UNION SOVIÉTIQUE

- https://www.voltairenet.org/article187537.html
- http://www.mariosousa.se/Lesmensongessurlunionsovietique.html
- http://www.mariosousa.se/LutteClassesUnionSovietique.html
- http://www.marxisme.fr/Joseph_Staline_et_les_mensonges_de_la_bourgeoisie.htm
- http://ekladata.com/zyhH2mosWlTPtvlhk268CTOkMb8/LES-MENSONGES- SURLHISTOIRE-DE-LUNION-SOVIETIQUE.pdf
- https://histoireetsociete.com/author/danielle-bleitrach/

Dans la liste des chapitres cités : Hearst :

« Le puissant groupe Hearst ne se bornait pas ainsi au soutien politique des nazis. Le capital financier américain nourrissait aussi en Ukraine, dans l’entre-deux-guerres, de grandes ambitions, forcément aiguisées au fil de la crise des années 1930 ». Annie Lacroix-Riz .

« La haute banque américaine, à l’exemple de la banque Kuhn, Loeb et C° s’était, depuis 1919, associée aux avancées des capitaux allemands en Europe orientale. La presse Hearst, parangon des milieux germano- américains, joua, à partir de 1935, un rôle notable dans la campagne antisoviétique sur « la famine génocidaire en Ukraine ». « The Hearst press. The campaign continues », Tottle, Fraud, Famine and Fascism, chapitre 2, p. 13-21. « 

« Lagardère se recentre sur la France. Et cède 102 magazines internationaux à Hearst, »

Publié le 31/01/2011 à 08:15 , mis à jour à 16:32LA DEPECHE

« Le groupe Lagardère va céder l’ensemble de ses magazines à l’étranger - 102 titres répartis dans 15 pays - au groupe américain Hearst pour 651 millions d’euros, ses titres-phare :

le Journal du Dimanche, Elle et Paris Match. »

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).