De 68 au 38ème congrès, un même besoin de dialectique

, par  Francis Velain

Le 17 mai 2018 à 22:23, par Francis Velain En réponse à : De 68 au 38ème congrès, un même besoin de dialectique

CN46400,
Elévation des qualifications d’un coté, et de l’autre baisse.
Le mouvement est double et il était très visible dans la phase d’automatisation de la grande industrie avec la chaine dans l’automobile par exemple.
L’enjeu du numérique est de même nature de ce point de vue, avec l’espérance chez le capital de pouvoir supprimer encore plus d’emplois de qualif. intermédiaires et de parvenir à une suppression totale d’une partie du travail le plus simple par la machine dite intelligente...

Le travail est en quelque sorte étiré à ses deux extrémités. Il tend à se simplifier d’un coté et de l’autre à se complexifier... Nul besoin d’en appeler au chômage. Le chômage de masse supprime d’ailleurs seulement l’espoir du salariat de pouvoir négocier le prix de sa force de travail au dessus de sa valeur (cf. Marx et l’armée de resserve qui n’est pas une stratégie mais une sécrétion naturelle de la course à la plus-value relative)

Ce qui est vrai est qu’il y a des salariés plus qualifiés qui "apparaissent" et en même temps de moins qualifiés. Les 1ers peuvent prétendre à de meilleurs salaires et les autres s’attendre à se retrouver au SMIC...
Mais les deux populations sont confrontées à une baisse tendancielle de la valeur de leurs forces de travail respectives, les deux n’ayant pas pour autant tout à fait le même salaire minimum en perspective. Dans ce processus, il y a néanmoins au final une tendance au tassement de l’échelle hiérarchique.

Donc le grand mouvement qui caractérise le prix de la force de travail, la tendance longue n’est jamais une hausse... C’est d’ailleurs cela qui explique en grande partie la dégradation du partage des richesses, surtout si on limite les luttes salariales au maintien du pouvoir d’achat dont se contentent certains à un titre ou un autre... C’est aussi pourquoi les luttes sur les salaires sont nécessaires mais aussi une guerre d’escarmouches qui ne doit pas détourner outre-mesures des luttes et revendications à portée réellement révolutionnaire...
Nous sommes là sur le terrain des rémunérations individuelles.

Sur le plan collectif, celui de la masse salariale du prolétariat, en tout état de cause, le patronat consacre moins de dépenses pour le capital vivant. Sinon, il ne développe ni n’introduit la machine...

Tes remarques sur la démographie me semblent pertinentes mais je ne maitrise pas vraiment le sujet. Sur l’influence des formes d’héritage par exemple.

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).