Avec les cinq cubains
La lettre de décembre 2012

, par  Jacqueline Roussie , popularité : 3%

Bonjour,

Voici la lettre de décembre que je viens d’envoyer au Président Obama et à quelques autres personnalités des USA pour la libération des Cinq.

Je vous ai ajouté le lien de l’appel d’Adriana, épouse de Gerardo condamné à perpétuité. Cela fait quatorze ans que Gerardo et sa femme ne se sont pas vus, l’administration des États-Unis refusant systématiquement le visa d’entrée aux États-Unis à Adriana. A travers cet appel, ceux qui ne connaissent pas l’histoire ahurissante des Cinq en auront déjà une idée.

Vidéo de l’appel d’Adriana


Le premier décembre 2012

Monsieur le Président Obama

The White House, 1600 Pennsylvania Avenue N.W., Washington DC 20500

Monsieur le Président,

Les amis des cinq cubains Gerardo Hernández, Antonio Guerrero, Fernando González, Ramón Labañino, et René González, nous sommes satisfaits de savoir que Mitt Romney ne sera pas président des Etats-Unis pour les quatre années à venir. Nous n’attendions vraiment rien de bon de ce candidat concernant les relations futures avec Cuba.

Pour autant, Monsieur le Président Obama, nous sommes inquiets de la façon dont vous allez vous comporter envers la grande île des caraïbes. Autant lors de l’élection de 2008 nous étions remplis d’espoir, autant cette fois nous sommes sur nos gardes. Le blocus contre Cuba a été maintenu en dépit de la réprobation de presque tous les pays du monde, le pénitencier de Guantanamo n’est toujours pas fermé, les fonds destinés au sabotage de la Révolution Cubaine sont en hausse constante, et les Cinq ne sont toujours pas libérés.

Le13 novembre dernier, les États-Unis, Israël et les Palaos, ont été les trois seuls pays à se prononcer pour le maintien du blocus destructeur contre Cuba.
Saurez-vous enfin écouter la voix pratiquement unanime de la communauté internationale s’opposant à ce blocus ? Avec l’ouragan Sandy vous avez pourtant pu mesurer à quel point les éléments naturels quand ils se déchainent peuvent amener de tragédies et de blessures, et comme il est dérisoire et stupide d’ajouter de la souffrance à la souffrance !

Dans quelques jours, vous fêterez Noël. Il est dans la tradition de votre pays de gracier à cette occasion quelques prisonniers. Quelle belle entrée dans votre nouvelle fonction présidentielle serait, de votre part, un tel geste envers les Cinq ! Un geste fort qui verrait en retour, de la part du gouvernement Cubain, la libération de votre concitoyen Alan Gross, et bien au-delà, qui serait l’amorce de nouvelles relations entre vos deux pays.

Monsieur le président Obama, vous pourriez commencer votre mandat présidentiel à la façon d’un beau conte de Noël, en permettant à Gerardo Hernández, Antonio Guerrero, Fernando González, Ramón Labañino, René González et Alan Gross d’être auprès des leurs pour les fêtes de fin d’année. Ce serait merveilleux et prometteur pour l’avenir.

Ne laissez pas passer cette chance, nous espérons tous un dénouement heureux et pour les Cinq, et pour Alan Gross, il est entre vos mains.
Recevez, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments humanistes les plus sincères.

Jacqueline Roussie

64360 Monein (France)

Copies envoyées à : Mesdames Michelle Obama, Nancy Pelosi, Hillary Clinton, Kathryn Ruemmler, Janet Napolitano, à Messieurs Harry Reid, Eric Holder, John F. Kerry, Pete Rouse, Donald, Rick Scott, et Charles Rivkin, ambassadeur des États-Unis en France.

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).