XXIème congrès du PCP - 27, 28, 29 novembre 2020
L’actualité du marxisme-léninisme Par Albano Nunès, membre de la commission de contrôle du PCP

, par  lepcf.fr , popularité : 2%

Camarades,

« Dans l’idéologie des classes exploitées, le marxisme-léninisme est un instrument d’analyse de la réalité et un guide pour l’action. C’est un système de théories qui se fond dans une théorie révolutionnaire qui "explique le monde et indique comment le transformer", en suivant les transformations objectives de la réalité ». Cette déclaration du camarade Álvaro Cunhal dans « Le Parti aux murs de verre » est une excellente clé pour comprendre le pouvoir d’attraction et la force de mobilisation d’une idéologie qui, en tant qu’idéologie de la classe ouvrière, exerce une grande influence parmi les autres classes et les couches anti-monopoles, ainsi que dans le mouvement de libération des peuples soumis à la domination coloniale et néocoloniale.

La vitalité et l’actualité du marxisme-léninisme, la continuité de ses principes et thèses fondamentaux, réside dans sa nature matérialiste et dialectique inséparable de la pratique et qui, pour cette même raison, se renouvelle constamment en fonction des nouvelles réalités, connaissances et expériences, accompagnant et anticipant le mouvement de la société.

La classe dirigeante tente par tous les moyens de discréditer le marxisme-léninisme, idéologie qu’elle considère comme intrinsèquement perverse et contraire à « l’ordre naturel des choses ». Elle entend ainsi justifier sa politique d’exploitation, désarmer la classe ouvrière et dépouiller les ouvriers de l’indispensable boussole à leur lutte car, comme le soulignait Lénine, sans théorie révolutionnaire, il ne peut y avoir de mouvement révolutionnaire. De plus, les idées, lorsqu’elles sont appropriées par les masses, deviennent une force matérielle puissante, une force qui peut être conservatrice – et l’idéologie dominante dans la société est toujours l’idéologie de la classe dirigeante – ou transformatrice et révolutionnaire. Comme Marx l’a écrit, « l’arme de la critique ne peut, bien entendu, remplacer la critique de l’arme, la force matérielle doit être renversée par la force matérielle ; mais la théorie devient aussi une force matérielle dès qu’elle a saisi les masses ».

La lutte pour les idées est une forme de lutte de classe qui peut parfois être décisive. De nos jours, l’intensification de la confrontation idéologique et la fréquence des violentes campagnes anticommunistes pour réviser l’histoire et blanchir et promouvoir le fascisme, constituent une caractéristique frappante de la situation internationale. Face à l’approfondissement de sa crise structurelle et à la maturation des conditions matérielles objectives pour le dépassement révolutionnaire du capitalisme, la classe dirigeante cherche à empêcher les idées révolutionnaires du marxisme-léninisme de saisir les masses, de guider leur lutte et de les conduire à la révolution.

Prenant le désir pour réalité, les idéologues de la bourgeoisie considèrent le marxisme-léninisme comme dépassé, hors sujet, vaincu, mais comme notre Parti l’a montré avec les Conférences commémoratives des bicentenaires de Karl Marx et Friedrich Engels, l’expérience montre précisément le contraire et confirme les grandes thèses du matérialisme historique concernant la direction de l’évolution du monde.

Camarades,

Il est vrai que le processus de libération sociale et humaine est irrégulier et accidenté et que la route vers le triomphe du socialisme s’est avérée être un processus plus complexe et plus long que prévu. Cependant, cela ne nie pas que les grandes avancées et transformations révolutionnaires du XXème siècle sont indéfectiblement liées à l’action révolutionnaire des forces qui ont le marxisme-léninisme pour fondements théoriques et au rôle historique de l’URSS et du camp socialiste.

Les défaites dramatiques du socialisme n’effacent pas cette réalité que les idéologues du capital font tout pour cacher et même renverser. Trente ans après le triomphe de la « mort du communisme » et de la « fin de l’histoire », ce qui marque de manière décisive le présent, comme indiqué dans le projet de résolution politique, c’est l’approfondissement de la crise structurelle du capitalisme et la revendication de son abolition révolutionnaire.

Mais le capitalisme ne tombera pas tout seul, il devra être renversé par la force. Ici aussi, la pratique confirme les grandes thèses du marxisme-léninisme concernant la révolution, la théorie de la lutte de classe, le rôle des masses et leur lutte comme moteur de la révolution, la mission historique de la classe ouvrière, la nécessité d’un nouveau type de parti, l’Etat comme enjeu central de chaque révolution, la socialisation des grands moyens de production et l’internationalisme prolétarien. L’histoire du mouvement communiste et révolutionnaire international montre que c’est dans l’application vivante et créative des principes fondamentaux du marxisme-léninisme que les partis communistes se renforcent et qu’au contraire, lorsqu’ils s’écartent de ces principes ou qu’ils s’enfoncent dans le dogmatisme, cela les conduit à la dégénérescence et à la défaite.

En célébrant son 100ème anniversaire, le PCP peut être fier de sa contribution à la confirmation de la validité du marxisme-léninisme et à son enrichissement. Une contribution dans laquelle il est juste de souligner le rôle du camarade Álvaro Cunhal, dont le nom sera à jamais lié à la théorie et à la pratique de la révolution d’avril, la première et la seule révolution en Europe après les années 1940. L’application créative du marxisme-léninisme à l’analyse de la réalité portugaise – qui, parmi d’autres œuvres d’Álvaro Cunhal, a une brillante expression dans « Vers la victoire », orientant le peuple portugais vers la voie d’une révolution originale, démocratique et nationale, qui confirme le processus de la Révolution d’Avril – est un exemple notable de la contribution du PCP à l’enrichissement de l’idéologie de la classe ouvrière. La contribution d’Álvaro Cunhal, synthétisant et théorisant la propre expérience du PCP, est également particulièrement pertinente pour enrichir le concept de parti communiste, contribution qu’il nous a léguée dans « Le Parti aux murs de verre ».

Camarades,

Avec le marxisme-léninisme comme base théorique, le PCP est bien conscient de son caractère antidogmatique et, dans le cadre de ses principes et thèses fondamentaux, rejette l’existence de « modèles » de révolution. Lénine, tout en soulignant l’importance historique universelle de la Révolution d’Octobre, a averti : « Toutes les nations arriveront au socialisme, c’est inévitable, mais toutes ne le feront pas exactement de la même manière... ».

La révolution portugaise a suivi et suit sa propre voie. Aujourd’hui, nous luttons pour le programme du Parti « Une démocratie avancée, les valeurs d’avril pour l’avenir du Portugal », stade actuel de la lutte pour le socialisme dans notre pays. Une lutte qui, nous le savons bien, est particulièrement exigeante et difficile, mais à laquelle nous nous consacrons avec la conviction profonde que, armés de l’idéologie du marxisme-léninisme, nous sommes du bon côté de l’histoire.

Longue vie au marxisme-léninisme !
Longue vie au XXIème congrès !
Longue vie au PCP

Discours d’Albano Nunès, membre de la commission de contrôle du PCP, lors du XXIème congrès du PCP
Le 29 novembre 2020

Sur le site du PCP en anglais
Traduction PB pour Lepcf.fr

Sites favoris Tous les sites

3 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).