Faire péter l’Europe capitaliste
Avec les développements de la crise européenne, combattre l’Europe du capital.

, par  Paul Barbazange , popularité : 3%

L’évolution très rapide de la crise économique en Europe pose aux communistes la question de leur action sur ce thème. retour sur un mot d’ordre qui a fait discuter il y a trois ans et qui aujourd’hui répond aux exigences politiques de l’heure. Campagne politiques électorales et campagnes politiques manifestations, luttes. Les grecs et nous, notre place.

"Faire péter l’Europe capitaliste"

Lors des dernières élections européennes la section de Béziers a mené une campagne communiste de plus d’un trimestre sur le thème "Faire péter l’Europe capitaliste".

Déjà la direction nationale du PCF nous avait imposé une candidature PG, déjà Mélenchon, pour empêcher que ne puisse être choisie une députée européenne communiste dans la région Grand sud ouest.

Après un sérieux débat dans la section, nous avions adopté la stratégie d’une campagne autonome du PCF contre l’Europe du capital, ses méfaits constatés depuis 60 ans. Faisant clairement l’impasse sur ce qui ne nous allait pas dans la candidature "officielle". Portant la contradiction –dans les limites du possible et d’un comportement qui puisse être compris par tous nos camardes– dans un meeting à Sérignan.

Peut-être étions-nous alors aidés par le fait que dans ma ville, le NON au traité constitutionnel avait presque atteint 70 % et dépassé 75% dans de nombreux villages viticoles.

Cela n’a pas été simple, pourtant cette campagne politique a permis de gagner en cohérence politique dans la section et entamer une certaine reconquête dans la classe ouvrière, concrétisée l’an dernier pendant les luttes par de nombreuses adhésions et réadhésions.

Je me souviens alors de l’accueil plus que froid lors de mon intervention au CN et même de camarades du réseau portés sur la plaisanterie... Ils trouvaient le mot d’ordre "Corse", ce qui leur permettait surtout d’esquiver le débat. Pourtant la réalité de l’Europe capitaliste était là.

Depuis lors, pas mal d’eau a coulé sous les ponts de la Seine, du Rhin et du Danube. L’Europe capitaliste est au bord de l’explosion. La violence de classe à l’égard des exploités atteint des niveaux inconnus depuis la seconde guerre mondiale.

Chaque journée apporte un nouveau rebondissement.

Les luttes du peuple grec permettent d’entrevoir d’autres débouchés !
Ce sont clairement les choix des peuples (le niveau de leurs luttes de classe) dans les cadres nationaux qui feront l’Europe de demain et non l’inverse, sauf à accepter de nous transformer en satellite de l’Allemagne.

Sauf à accepter de faire de notre pays une nation de seconde zone d’où finiraient de disparaître les activité productives sacrifiées à "l’aide" chinoise.

Décidément oui " Faire péter l’Europe capitaliste !"

Paul Barbazange, section de Béziers, mardi 2 novembre 19h

PS : Notre secrétaire fédéral répète à qui veut y prêter attention, que depuis son élection, J-L Mélenchon député européen n’a jamais mis les pieds dans le département dans le cadre de son mandat.

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).