Ecologie et Capitalisme : temps longs contre profit immédiat

, par  CN46400

Le 26 septembre à 07:23, par CN46400 En réponse à : Ecologie et Capitalisme : temps longs contre profit immédiat

@ alaindotta
S’il a suffi à l’URSS qu’un dirigeant mente pour s’écrouler, c’est que le montage était pas mal vermoulu ! Il faut donc chercher plus en profondeur, c’est ce que fait Sève ; le redémarrage du communisme est à cette condition.
Ceci dit, il y a d’autres points qui, avec Sève, coincent un peu. Par exemple, il confirme, laborieusement, la position qu’il a adopté en 1976 en suivisme de l’opération "dictature du prolétariat" lancée par le trio Juquin-Fiterman-Marchais pour contrarier le glissement électoral vers Mitterand. Ce fût un échec et un facteur de division dans le PCF. A quoi peut bien donc servir le PCF si ce n’est pour prioriser les intérêt du prolétariat (immense majorité) au dépends de ceux de la bourgeoisie (infime majorité) ? Certes, le mot "dictature" ne sonne plus exactement comme au 19°siècle, mais la sémantique ne peut justifier l’élimination d’un concept de cette importance dans le raisonnement marxiste.
Sur le "dépérissement de l’état" dont il regrette qu’il n’ait pas été enclenchée en URSS, j’ai aussi du mal à le suivre. Tant que les intérêts bourgeois seront dominants dans le monde je vois mal comment un état pourrait faire l’impasse sur une politique de défense étatique.
Autre divergence, sur le qualificatif "stalinien" accolé à Deng Xiao Ping, alors que ses réformes en Chine s’apparentent bien plus à la NEP de Lénine qu’au "socialisme dans un seul pays" de Staline.
Enfin Sève considère Staline comme un bien piètre dialecticien, c’est possible, mais mourir dans son lit après 26ans de pouvoir absolu et de chausses-trappes de toutes espèces est un exploit qui n’est pas à la portée du premier venu.Il a, quand même, réussi à travestir, de fond en comble, la démarche léninienne au point de faire croire à des millions de crédules qu’il la poursuivait consciencieusement....
Les soviétiques ont partagé leur temps entre deux dirigeants géniaux, pour le meilleur avec Lénine et pour le pire avec Staline.

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).