Cantonale partielle de Houdain (Pas-de-Calais) : les communistes en tête au premier tour devant le candidat socialiste. Le PG est furieux…

Certes, cette élection, avec 75 % d’abstention n’a pas passionné les foules, mais elle permet au PCF avec 35,5% (24,4% en 2004) de devancer le PS avec 31,5% (38,4% en 2004). Les autres candidats n’ayant pas dépassé les 10% d’inscrits ne peuvent se présenter au second tour et le PS s’étant désisté, le communiste est assuré d’être élu dimanche prochain, 20 juin 2010. L’ancien maire d’Houdain est un homme connu pour ses manifs juché sur un tracteur et pour ses arrêtés contre les expulsions locatives, les coupures d’eau et d’électricité, ou encore contre le démarchage forcé de Poweo, arrêtés qui l’ont conduit plus d’une quinzaine de fois devant le tribunal administratif de Lille. Il ne siègera que neuf mois au Conseil général, le canton étant renouvelé l’an prochain.

Les communistes du Pas-de-Calais n’étant pas d’accord avec la "stratégie" du Front de gauche, ont présenté des candidats communistes aussi bien en titulaire qu’en suppléant. Cela n’a pas empêché le PCF de triompher, faisant la démonstration que les tractations d’état-major ne constituent pas une solution. En réponse, le PG a sorti un communiqué rageur qui vaut son pesant de cacahuètes. On notera le regret d’un formidable "élan citoyen amené par le Front de gauche" !

"Le Parti de Gauche du Pas de Calais constate que la PCF a décidé de se présenter seul à l’élection cantonale de Houdain. Nous désapprouvons que le PCF local rompe ainsi avec la stratégie du Front de Gauche. Le Parti de Gauche regrette que le formidable élan citoyen amené par le Front de Gauche lors des européennes et des régionales soit affaibli par une vision boutiquière.

Cette position locale, divergente de celles exprimées par la direction nationale du PCF, contribue de façon désastreuse à désorienter nombre de sympathisants qui percevaient dans notre front, une dynamique politique à la fois capable d’inverser le rapport de force à Gauche et de battre la droite. Nous restons pourtant pleins d’espoir et de confiance vis-à-vis de notre électorat qui saura, lors de futures élections, rejoindre le Front de Gauche et notre démarche de rassemblement".

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).

Commentaires récents