9èmes rencontres internationalistes de Vénissieux
Contre l’imposture historique de la résolution de l’U.E., porter avec courage et confiance l’histoire des communistes du 20ème siècle

, par  lepcf.fr , popularité : 2%

Les participants des 9èmes rencontres internationalistes de Vénissieux ont adopté la résolution suivante :

Nous condamnons fermement la résolution adoptée au parlement européen le 19 septembre 2019, votée par une majorité allant de l’extrême droite aux sociaux démocrates et verts.

Nous alertons car cette résolution est une imposture historique et un grand danger pour l’avenir.

Elle attribue à l’Union Soviétique la responsabilité de la seconde guerre mondiale au prétexte du pacte germano-soviétique. Elle passe honteusement sous silence la responsabilité du patronat et du capital qui ont délibérément choisi la guerre, des forces réactionnaires qui affirmaient en France « plutôt Hitler que le Front populaire ». Elle exonère les gouvernements européens de leur responsabilité et de leur lâcheté, eux qui ont abandonné l’Espagne républicaine à Franco, qui ont tous refusé tout accord avec l’URSS et négocié avec Hitler, jusqu’à la capitulation de Munich.

En mettant sur le même pied Hitler et Staline, l’URSS et l’Allemagne, fascisme et communisme, elle veut effacer la place prise par l’URSS et les communistes dans la victoire contre le nazisme. Elle insulte tous ceux qui ont payé de leur vie ce combat, tous ceux qui ont subi la répression nazie. Elle cache la terrible répression contre les communistes allant jusqu’à l’interdiction en Pologne, en Ukraine, des interdits professionnels en Allemagne, alors que les néonazis paradent.

Au moment où des Partis communistes relèvent la tête, il s’agit de créer une nouvelle mémoire unique pour effacer toute alternative révolutionnaire passée et à venir. Il s’agit aussi de fournir au capital et à ses représentants des armes légales nouvelles pour organiser la disparition des partis communistes et du communisme de l’espace public. Elle vient renforcer ceux qui veulent effacer à tout jamais l’affrontement de classe. Elle participe de la banalisation des idées portées par l’extrême droite, qui progresse dans toute l’union européenne.

Nous appelons les communistes à éclairer les enjeux de cette résolution et à porter avec courage et confiance l’histoire des communistes du 20ème siècle. C’est un combat pour l’avenir.

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).