Pour un bilan communiste des socialismes du XXème siècle

, par  Drweski

Le 5 novembre à 13:25, par Drweski En réponse à : Pour un bilan communiste des socialismes du XXème siècle

Si nous utilisons la méthodologie scientifique socialiste (marxiste), nous devons alors analyser sans complexes les bases matérielles, et donc les bases de classe de chaque processus. Il en va donc de même avec le capitalisme qu’avec le processus historique que fut et continue d’être le socialisme réel. Il y a eu et il y a une lutte de classe qui se déroule aussi au sein du socialisme et des mouvements ayant le socialisme comme objectif dans la perspective du communisme. Donc au lieu d’analyser le socialisme réel en commençant par une analyse « morale » pour ne pas dire sentimentale, concentrée sur les souffrances des uns ou des autres, il faut commencer par une analyse sur quel groupe, quelle tendance, quelle politique représentait quel intérêt de classe au sein du processus de construction du socialisme de 1917 à aujourd’hui et à demain. Les purges, les contre-purges, les répressions, les Iéjov ou le procès et exécutions des Iéjov (ou des Trotsky, Yagoda, Boukharine, Kamenev, Liou Shao Chi, Lin Biao, Qiang Jing, Soljenitsyne, Sakharov, Slansky, Rakosi, Tito, Hoxha, Honecker, Jaruzelski, Deng Xiaoping, etc, etc. et autres clivages apparus au sein du processus réel du socialisme) doivent être analysées sur la base de la lutte entre les lignes politiques qui avaient toutes, objectivement ou subjectivement, une base de classe qu’il reste à étudier. Bien sûr que des comportements personnels existent mais ils se placent par définition tous dans le cadre de processus sociaux dépassant largement l’ego d’une personnalité ou d’une autre, fusse-t-elle aussi douée qu’un Lénine, un Trotsky, un Staline ou un Mao. De la même façon qu’on ne peut analyser la révolution française, la terreur jacobine comme la terreur blanche, Mirabeau, Danton, Robespierre, les thermidoriens, Fouché, Bonaparte, Talleyrand, etc ...en amalgamant le tout, sans chercher qui représentait quels intérêts à quelle étape du processus révolutionnaire et contre-révolutionnaire. Donc commençons par analyser les bases de classe avant de se lamenter sur les « erreurs », les « fautes », les ...« péchés » des uns ou des autres comme ont tendance à le faire tant de révisionnistes qui rêvent d’un socialisme qui serait d’emblée gentil et moral par l’opération du saint-esprit. Le socialisme réel a-t-il contribué au progrès social, intellectuel, scientifique, politique, économique, artistique de l’humanité ou pas ? Voilà la question à poser au départ ...Personnellement, je pense que le « bilan » reste « globalement positif » d’un point de vue historique, comme celui de la Révolution française et de toutes les révolutions sociales d’ailleurs. Il faut simplement poser la question des causes des phénomènes socialement réactionnaires qui se sont emparés à partir d’un certain moment du pouvoir ou d’une partie du pouvoir au sein des partis communiste, y compris au PCF.

Sites favoris Tous les sites

10 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Annonces

  • (2002) Lenin (requiem), texte de B. Brecht, musique de H. Eisler

    Un film
    Sur une musique de Hans Eisler, le requiem Lenin, écrit sur commande du PCUS pour le 20ème anniversaire de la mort de Illytch, mais jamais joué en URSS... avec un texte de Bertold Brecht, et des images d’hier et aujourd’hui de ces luttes de classes qui font l’histoire encore et toujours...

  • (2009) Déclaration de Malakoff

    Le 21 mars 2009, 155 militants, de 29 départements réunis à Malakoff signataires du texte alternatif du 34ème congrès « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ». lire la déclaration complète et les signataires

  • (2011) Communistes de cœur, de raison et de combat !

    La déclaration complète

    Les résultats de la consultation des 16, 17 et 18 juin sont maintenant connus. Les enjeux sont importants et il nous faut donc les examiner pour en tirer les enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir.

    Un peu plus d’un tiers des adhérents a participé à cette consultation, soit une participation en hausse par rapport aux précédents votes, dans un contexte de baisse des cotisants.
    ... lire la suite

  • (2016) 37eme congrès du PCF

    Texte nr 3, Unir les communistes, le défi renouvelé du PCF et son résumé.

    Signé par 626 communistes de 66 départements, dont 15 départements avec plus de 10 signataires, présenté au 37eme congrès du PCF comme base de discussion. Il a obtenu 3.755 voix à la consultation interne pour le choix de la base commune (sur 24.376 exprimés).