Débat dans une section - commentaires Débat dans une section 2018-11-10T16:25:29Z https://lepcf.fr/Debat-dans-une-section#comment3366 2018-11-10T16:25:29Z <p>bien d'accord avec toi, Bernard Sarton, ne pas concentrer les pouvoirs dans une seule personne, c'est la meilleure façon de déresponsabiliser les autres. C'est tellement plus efficace d'agir en équipe. J'en ai l'exemple dans ma copropriété, avec le Conseil Syndical, auparavant, le "président" agissait seul avec le syndic, on apprenait les décisions prises ou à prendre avec un ou deux mois de retard, voire davantage ; désormais, on communique à cinq ou six et les choses avancent. Aux parents d'élèves, idem, jamais accepté d'être seul, "président", c'est bon pour les prétentieux. <br class="autobr" /> En politique, c'est pareil ; et même pire en raison des conséquences ; l'exigence d'activité à la base est une nécessité. Faire en sorte que tout le monde soit concerné et participe. Pour l'heure, à la fin d'une réunion, les muet-tes, emportent leur paquet de tracts sous le bras, ou des affiches. Et pas de débats d'idées sur la dictature du prolétariat, les nationalisations, etc....trop de décisions prises à la va-vite, sans discussion et approfondissement.</p> Débat dans une section 2018-11-09T17:30:57Z https://lepcf.fr/Debat-dans-une-section#comment3364 2018-11-09T17:30:57Z <p>Notre section d'Aubagne tient sa conférence de section demain après-midi . Nous comptons actuellement 112 adhérents qui ont voté à plus de 65% le texte du manifeste . Depuis plus de deux ans nous expérimentons une direction collégiale sans 1er secrétaire de section après plusieurs déboires sur cette fonction . Cela permet de développer l'horizontalité des décisions sans attendre les directives d'en haut . Nous désignons des porte-paroles en direction des médias(Marseillaise et Provence) et cela se passe au mieux . Pour le congrès départemental nous ne désignons pas à l'avance les délégués(6 prévus statutairement) les candidatures au CD ou au Conseil national . La Conférence se chargera d'entériner les candidatures volontaires pour ces différentes responsabilités . Si le nombre de candidatures dépasse le quota prévu une élection aura lieu pour départager les candidats d'une manière fraternelle .<br class="autobr" /> Le débat actuel sur le Secrétariat National est dépassé . Toutes les directions à quelque niveau qu'elles soient doivent être collectives ou collégiales sans aucun leader autoproclamé . Ainsi nous développerons l'horizontalité du militantisme révolutionnaire comme l'exige la situation politique du Pays . Il faut donc élire au conseil national une centaine de membres , véritable collectif de direction nationale, avec une exécutif de 30 membres chargé de la mise en application des décisions. Supprimer les fonctions de Secrétaire National et de Président du CN au profit de porte-paroles désignés en fonction des thèmes traités sur le plan politique . Chaque section et département doit faire de même . L'horizontalité permet l'autogestion du militant et du citoyen . D'ailleurs notre camarade Lucien Sève l'explicite dans son interview de l'huma ce matin . Ce Congrès extraordinaire avec un texte révolutionnaire amendé par tous les militants doit frapper l'opinion et non pas en faire une guerre de chefs ou d'égos que la presse bourgeoise se fera un plaisir de discréditer . Si nous voulons demain instaurer la société communiste il faut montrer l'exemple au peuple qu'il est possible de se passer de "patrons" pour gérer et animer une entreprise autogérée. De même sur le plan politique nous devons aussi démontrer que l'autogestion permettra le dépérissement de l'Etat et ainsi promouvoir , comme disait Lénine, la cuisinière dans la gestion de l'administration des choses remplaçant l'Etat à terme . Etre révolutionnaire c'est changer les choses , les comportements , les situations pour que l'être humain soit le plus heureux possible dans son travail , son temps de culture , sa morale , son corps physique . L'exploiteur doit être supprimé par conviction et frein à toute émancipation humaine ; Le Leader qu'impose le système capitaliste est aussi voué à disparaître dans l'indépendance d'action et de pensée de chaque citoyen coopérant dans l'action quotidienne avec tous les autres citoyens avec leurs compétences et leur créativité .<br class="autobr" /> Le Congrès doit adresser au peuple un message d'espoir et de mobilisation pour "transformer" la société vers la société communiste fraternelle et heureuse et ainsi mettre à mal la conception Macronienne de soi-disant transformation du pays au profit des riches capitalistes qui l'ont financé en 2017. Cette "adresse" au peuple par une collégialité de communistes unis et inventifs peut accélérer le cours de l'histoire dans le bon sens au lieu du chaos actuel qui nous mène droit au fascisme et à la guerre civile. <br class="autobr" /> Nous avons une "énorme" responsabilité aujourd'hui et il nous faut y faire face avec courage , innovation et réussite victorieuse pour le bien du pays et de son peuple .</p> <p> Bernard SARTON , section d'Aubagne</p>